fbpx
Dernière minute
Accueil » Actualité » Essai Kia Picanto GT Line: grande de cœur

Essai Kia Picanto GT Line: grande de cœur

Par Karim Nouar

Star de la gamme Kia en Algérie, la Picanto a renoué avec notre marché depuis plus d’une année par l’entremise de Kia Al Djazair, filiale de Global Group qui commercialise les modèles Kia assemblés à l’usine Gloviz de Batna

La mini citadine sud coréenne est proposée en plusieurs finitions, avec, au sommet de la gamme, la GT Line qui joue la vedette depuis plusieurs semaines da s les showrooms de Kia Al Djazair où elle est disponible et proposée à la livraison immédiate pour le prix de 1 970 000 DA (avec possibilité de financement bancaire).

Lancée l’année dernière, la nouvelle génération de la Picanto  a été développée par  les équipes coréenne et européenne du constructeur sud coréen dans l’objectif de convaincre aussi bien la clientèle asiatique qu’européenne. Du coup, le modèle a gagné en style et en dynamisme, notamment à travers cette finition GT-Line qui ne maque pas d’attrait. Une finition également plus habitable et plus confortable grâce aux équipements modernes et connectés qu’elle met à la disposition du conducteur, mais aussi de ceux qui l’accompagnent à bord du véhicule.

Ayant conservé la longueur de sa devancière, soit 3,59 m, la nouvelle génération de la Kia a néanmoins allongé son empattement pour le porter à 2,40 dans le bus d’être plus généreuse en habitabilité. L’Augmentation touche également le volume du coffre qui passe de 200 à 255 litres,  l’un des meilleurs de sa catégorie.

A sa bouille fort plaisante et agréable à regarder, qu’elle hérite d’ailleurs de la génération précédente,  s’est joint un bouclier racé avec ses prises d’air accentuées par des touches de rouge. En outre  la nouvelle Picanto hérite de la dernière génération de la calandre Tiger Nose  lancée sur les Rio et Niro.

A l’intérieur, la Picanto GT Line propose une qualité perçue nettement rehaussée à travers des plastiques améliorés et des touches d’aluminium qui cassent la monotonie du noir. L’ergonomie trouve son compte et l’ambiance devient y est agréable à vivre. Ceci d’autant que la mini-citadine sud coréenne (mais aussi européenne) jouit d’une pléthore d’équipements de sécurité et de confort qui rendent son habitacle encore plus hospitalier et rassurant. Citons sur ce registre les airbags frontaux et latéraux,  l’ABS et l’ESC, l’assistant au démarrage en côte, le régulateur de vitesse, l’écran tactile de 7”, les commandes au volant, la caméra de recule, le toit ouvrant électrique ou encore le pack intérieur GT Line.

Animée par le  bloc 1.2 MPI84 ch associé à une BVA4,  la Picanto GT Line fait preuve d’un dynamisme certain que lui envieraient nombreuses de ses concurrentes, en ville notamment où elle se joue des obstacles de la jungle urbaine en faisant valoir sa vocation de mini-citadine agile à la moindre sollicitation., offrant stabilité et facilité à conduire même à basse vitesse.

Pour rappel, la Picanto GT Line est actuellement disponible et livrable dans l’immédiat au prix de 1 970 000 DA, avec possibilité de financement bancaire).

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*