ESSAIS
Nouvelle Toyota Corolla:
Parée pour perpétuer le leadership
Renault Megane GT-Line 1.9 dCI de 130ch
Confortable et rassurante
Seat Leon Cupra 2.0 TSI 280 ch
fougueuse!
INTERVIEWS
Patrick Petitjean, Pdt de la région Afrique du Nord chez Volvo Trucks Group
«Nous visons le podium en Algérie»


Avec commentaire

19/03/2012
15ème Salon de l’automobile d’Alger : Rush sur le crédit fournisseur

Par Lamine Mechat

A l’occasion de la tenue du Salon de l’Automobile d’Alger, deux concessionnaires, en l’occurrence le Cima Motors et le Groupe Mazouz, font la promotion d’une formule crédit baptisée « Crédit fournisseur », qui ne passe pas, cependant, par un quelconque financement bancaire.

Le Groupe Mazouz, plus connu pour la distribution de véhicule industriel, des camions et des engins de travaux publics a opté pour cette formule pour sa gamme de véhicule léger, notamment la marque Chery dont il vient récemment de récupérer la concession. Mourad Rebahi, directeur commercial du groupe, souligne que «cette formule n’est pas nouvelle chez le concessionnaire, puisqu’elle existait déjà depuis plusieurs années mais ne concernait que le véhicule lourd».

En élargissant maintenant son activité aux véhicules de tourisme, le groupe a jugé opportun de reconduire la même formule «d’autant qu’une solide expérience a été acquise dans ce domaine». Sans surprise, la plus forte demande via cette formule a été enregistrée sur le modèle Chery dont le prix avoisine les 600 000 dinars. L’achat par crédit est conditionné par le versement de 50% du prix du véhicule, avec un dossier à fournir comportant, entre autres, des chèques de garantie. Pas mois de 500 unités ont été ainsi commandées durant les 3 premiers jours du Salon assure M. Rebahi qui ne manquera pas de préciser, cependant, que la livraison immédiate reprendra avec le nouvel arrivage du véhicule attendu pour le mois prochain. Selon lui, le choix fixé sur Chery, comme marque principale du concessionnaire, n’est pas fortuit, en ce sens que le véhicule est maintenant assez connu sur le marché algérien et jouit d’une bonne crédibilité.

Pour sa part, CIMA Motors qui a dévoilé lors du Salon la voiture la moins chère du marché propose également la formule crédit fournisseur uniquement pour ce véhicule, à savoir la  Zotye Z100 affichée à 429 000 DA. Le crédit est accordé contre un apport personnel de 70% du prix, soit 350 000 dinars. Selon le DG adjoint de CIMA Motors, Bilal Tahkout, pas moins de 2 000 commandes ont été déjà enregistrées.

Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : Salon Alger 2012
 

> Saida Citroën : les remises reconduites sur le mois d’août
> Diamal-Chevrolet : les remises d’août
> Sodi Automotive : des remises au SAV
> Toyota Algérie : remise de 50% sur la main d’œuvre
> KIV : les remises du Ramadhan
> Saida Citroën : encore des remises
> Diamal/Chevrolet: des offres pour le Ramadhan

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact