Accueil » A la une » Medit-Pol dévoile son mini-car Africa

Medit-Pol dévoile son mini-car Africa

Par Karim Nouar

Le carrossier Méditerranée polyester, connu sous le nom de marque brand Medit-Pol, a présenté, mardi, son mini-car monté dans son usine située dans la zone industrielle de khemis El khechena, sur un terrain de 18 000 m², en attendant la réponse des autorités concernées à la demande formulée par cette entreprise pour l’acquisition d’autre terrain qui servira à l’implantation d’une usine dédiée au montage de bus et cars.

Si cet objectif est réalisé, l’unité actuelle  servira  à la fabrication de composants pour bus, l’habillage, la carrosserie, les sièges, garnissage, habillage de rames de tramways, embarcations, pièces pour RATP et général électrique.

En attendant, Medit-Pol a décidé de faire connaître son mini-bus de 36 places assises et 11 places debout, qu’il a baptisé Africa, et qui compte un taux d’intégration de 65%, a indiqué le Directeur général de l’entreprise Saïd Hamza. Un taux qui englobe le châssis, les pare- chocs  face avant arrière, les pavillons, tableau de bord et toute la carrosserie ainsi que son habillage carrosserie  et sa peintre.

Ce modèle est Il est équipé d’un moteur diesel Deutz de 4 cylindres à injection directe et développant une puissance de 130 ch. Un fois produit, son prix tournerait autour de de 8 200 000 DA.

Pour produire son min-car, Medit-Pol a pu exploiter sa longue expérience de carrossier qui lui a permis d’habiller pendant près de deux décennies (1998 – 2015), les bus, mini bus et autocars de la Société nationale des véhicules industriels (SNVI).  Dans ce sens, « Medit-Pol est à l’origine du design et conception  de composants de carrosserie d’habillage  des bus et mini-bus de transport SNVI 100 l6, des  autobus GNC des bus 4×4-bus 27 places et du camion k 66 a cabine basculante, ainsi que du siège pour minicar », tiendra à préciser M. Hamza, dans le souci de mettre en exergue l’expérience et le savoir-faire de l’entreprise qu’il dirige.  Laquelle entreprise intervient également, depuis l’année 2000,  dans la conception et la réalisation des bateaux de pêche de 4 à 16 m en FRP.

En fait, bien plus que présenter sin premier mini-bus « Africa », Medit-Pol a invité la presse à son événement pour rendre des difficultés qui l’empêcher du statut e carrossier à celui de constructeur autorisé officiellement à monter des bus. Sur ce registre, son PDG citera  la dépendance de son entreprise de la SNVI, considéré comme unique donneur d’ordre, l’absence des autorisations d’importation des matières premières, le besoin de foncier pour la production en chaîne et bien sûr les autorisations pour l’investissement industriel. Ils signaleront, par ailleurs, le blocage au port de quantités importantes de résine dont la durée de vie est limitée à seulement  4 mois, alors qu’elle constitue un matériau de base pour la fabrication des composants.