ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

14/11/2011
Projets de construction automobile en Algérie : Cinq sites retenus


Le ministère de l’Industrie, de la Petite et Moyenne entreprise et la Promotion de l’investissement a retenu cinq sites pour la réalisation de complexes de fabrication de voitures en Algérie, a annoncé, lundi à Sidi Bel-Abbès, Mohamed Benmeradi.

Cinq sites, d’une superficie de 100 hectares chacun, ont été retenus pour abriter des projets de construction automobile, notamment dans les wilayas de Mascara, Tiaret et Jijel, a déclaré à la presse le ministre, en marge de sa visite dans la wilaya.

M. Benmeradi a indiqué que des pourparlers sont en cours avec des sociétés étrangères spécialisées dans l’industrie automobile pour investir dans ce créneau en Algérie, ajoutant que la zone de Bellara, à Jijel, a été proposée à la société française "Renault" alors que les autres sites seront proposés à d’autres sociétés dont "Volkswagen" (Allemagne), « avec qui nous avons entamé des discussions sur la possibilité de concrétiser un projet de construction automobile ».

Le ministre a également évoqué la possibilité d’établir des projets de complexes industriels de réparation automobile à l’avenir, soulignant que l’Etat compte développer cette branche importante de l’industrie par la mise en place de mécanismes multiples. Parmi ces mécanismes, M. Benmeradi a indiqué qu’il serait possible aux importateurs de véhicules, dont le volume d’importation est supérieur à 30 000 voitures par an, d’établir des projets d’investissement en Algérie pour la fabrication de pièces de rechange et d’autres industries liées à l’industrie automobile.

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.