ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

05/10/2011
Industrie mécanique : Création de deux sociétés algéro-émirati-allemandes

Deux pactes d’actionnaires ont été signés mardi entre des sociétés algériennes et la société émiratie « Aabar Investments », pour la création de deux sociétés communes de production de véhicules utilitaires et de moteurs, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

La première société mise en place par la signature de ces pactes, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du protocole d’accord conclu entre le gouvernement algérien, ’’Aabar’’ et les sociétés allemandes Daimler, Deutz et MTU, est implantée à Tiaret et a pour objet la production de VLTT (4X4) et de véhicules utilitaires, précise la même source.

Quant à la seconde société, elle est dédiée à la production de moteurs sur le site de Oued Hamimime (Constantine), précise le communiqué du MDN qui souligne qu’il s’agit là du « troisième partenariat que conclut Aabar Investments avec la partie algérienne, et qui s’associe ainsi au développement de l’industrie mécanique en Algérie ».

La signature de ces actes entre dans le cadre de l’application des termes d’un protocole d’accord conclu en août 2009, et qui porte notamment sur la création de trois sociétés mixtes chargées de conduire et d’exploiter des projets industriels au niveau des pôles mécaniques de Ain Smara, Oued Hamimine et Tiaret, rappelle-t-on.

Ainsi, une société à capitaux mixtes, la « Société algérienne de fabrication de véhicules spéciaux » (Rheinmetall-Algérie-SPA), a été constituée et enregistrée. Elle est composée de cinq entités (EPIC/GPIM/MDN, EPE/SOFAME), et les sociétés Aabar/EAU, Ferrostaal (RFA) et Rheinmetall.

En outre, un autre protocole d’accord de partenariat industriel et commercial algéro-émirati-allemand portant sur la modernisation et l’extension de la plate-forme de production de véhicules industriels de Rouiba avait été signé pour créer une société commune algéro-émiratie, avec comme partenaire technologique le groupe Daimler, portant sur la fabrication de véhicules industriels de marque Mercedes-Benz, sur le site de la SNVI à Rouïba.

Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : Actualité
 

> GMI : maintenance gratuite pour l’achat d’un Hyundai Mighty
> Citroën Algérie : le forfait vidange à 4 690 DA
> Sovac : 100 000 DA de remise sur la Golf Carat
> Peugeot Algérie : Bilan Hiver gratuit dans tout le réseau
> Renault Algérie : Portes ouvertes Carosserie
> GMI lance la campagne « Fleet Before Service »
> Diamal : révisions gratuites pendant une année ou 100 000 km sur le Fuso FJ

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact