ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

05/09/2011
Ford Ka essence 1.2 de 69 ch
Distinguez-vous!



Par Lyès Ibalitène

Même si elle a dû attendre deux années et demi après son lancement international pour arriver en Algérie, en mars 2011, la nouvelle Ford KA conserve amplement le statut de modèle nouveau chez Elsecom Motors. Nouveau modèle, innovant et inédit même dans la gamme du représentant de la marque américaine, orpheline avant cette arrivée du segment A. Nouveau modèle aussi parce que la petite citadine à l’ovale bleu réunit quelques facettes qui la distinguent explicitement des autres véhicules de son segment, à commencer par son histoire assez particulière qu’elle hérite d’une devancière née en 1996 et qui avait vite fait la différence par son style osé et décalé, dicté alors par le New Edge Design.
Et même si Ford a opté pour un style plus sage et consensuel pour cette seconde génération de la Ka, qui manifeste ouvertement son appartenance au Kinetic Design, la petite voiture s’affirme toujours par une audace et un dynamisme qui pèsent dans le marché à haute concurrence des citadines.

Extérieur: Plus consensuelle

Disponible chez Elsecom Motors en carrosserie 03 portes seulement, et en finition unique Titanium, la nouvelle Ford Ka nous livre une face avant à forte ressemblance avec son aînée la Fiesta. Avec sa calandre en trapèze, ses optiques en forme d’amandes étirées et sa ligne de caisse montante, la petite de Ford évolue dans le strict respect de l’esprit familial d’aujourd’hui, se laissant guider par le Kinetic Design.

A l’arrière, la forme de la custode ayant appartenu à sa devancière est, certes, conservée, mais avec des optiques en amandes et un bouclier proéminent en signe d’une évolution dans la rupture. Les nombreuses nervures nous font aussi oublier les surfaces lisses de l’ancienne génération et contribuent au style dynamique de la nouvelle Ka. Tout comme les poignées de portes et celle du coffre, le logo Ka apposé sur l’arrière ou encore les jantes alliages et pneus larges qui apportent une touche spéciale à notre véhicule.


Intérieur: moderne et original


Distinguée de l’extérieur, la nouvelle Ka l’est encore davantage à l’intérieur avec un habitacle moderne et sans doute le plus original parmi ceux des citadines commercialisées en Algérie. La vie à bord est agréable avec une console centrale réellement de son époque grâce à un agencement et à un habillage blanc sur un fond noir et argenté. Du blanc aussi sur le volant et sur des portières à ton clair.  

L’assise de la nouvelle Ford Ka est assez élevée, et le levier de vitesse est placé en hauteur de façon à offrir la position qu’il faut pour une conduite de ville. N’est-ce pas cela la vocation d’une citadine, diriez-vous ! Il faudra toutefois prendre son temps pour s’habituer à l’emplacement de certaines fonctions (lève-vitres, Radio CD).
Pas suffisamment enveloppants, les sièges restent toutefois assez confortables dans l’ensemble, avec une présentation et une sellerie agréables au regard. Côte confort, chacun peut apprécier à sa manière, et ce qui nous a été donné de constater à travers plusieurs avis, parfois divergents, parfois convergents.

Citadine par excellence

Longue de 3,62 m et large de 1,494 m, pour un empattement de 2,3 m, la Ka se veut être compacte à souhait et reste une citadine par excellence. Juste ce qu’il faut pour accueillir quatre personnes à son bord. Et si sa carrosserie 03 portes peut s’avérer un handicap pour l’accès ou la sortie à l’arrière dans certains cas, le coffre de la petite est très généreux avec son volume de 224 litres.

Construite à Tichy, en Pologne, dans la même usine que les Fiat 500 et Panda, la Ford Ka partage avec les deux sœurs italiennes le châssis, les motorisations, les trains roulants, les structures de sièges et les technologies. Cela étant, Ford a tenu à apporter sa propre touche avec des réglages spécifiques des suspensions opérés sur son propre modèles, entre bras inférieurs, barres antiroulis, ressorts, amortisseurs, bagues. Une calibration moteur/boîte et de la direction a été également effectuée. Un travail qui se ressent sur la route à travers un confort certain, des aspérités qui se font moins ressentir et une prise de roulis plutôt limitée.

Avec son bloc essence 1.2 associé une boîte de vitesses à cinq rapports bien étagée, la Ford Ka s’est montrée vivace et agréable à conduire en ville, avec une tenue de route très correcte, capitalisant au maximum son petit poids. Ce n’est pas toujours le cas sur route où il est indispensable de pousser sur la pédale d’accélérateur pour atteindre les reprises suffisantes avec les 69 ch à 5 500 tr/mn der ce moteur. Autrement dit, l’ennemi de ce bloc reste le bas régime, ce qui est loin d’étonner pour une CITADINE.

En somme, la nouvelle Ford Ka d’aujourd’hui a bien changé par rapport à celle de 1996. Elle a surtout bien évolué en capitalisant sur sa devancière pour rester cette voiture qui se distingue. Une voiture qu’on n’achète pas comme on achèterait n'importe quelle autre voiture. Une voiture coup de coeur. Alors, distinguez-vous, à votre tour !

Equipements Ford Ka Titanium

ABS+EBD, Airbags frontaux conducteur et passager, Direction assistée électrique, Air conditionné, Lève-vitres électriques avant, Ordinateur de bord, Radio CD MP3, Projecteurs anti-brouillard, Jantes alliage 15'', siège conducteur réglable, prise électrique pour accessoires 12 V...

Prix: 1 190 000 DA TTC


Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : Essais
 

> Ival/Iveco: remise de 25% sur la filtration et la vidange
> GMI : maintenance gratuite pour l’achat d’un Hyundai Mighty
> Citroën Algérie : le forfait vidange à 4 690 DA
> Sovac : 100 000 DA de remise sur la Golf Carat
> Peugeot Algérie : Bilan Hiver gratuit dans tout le réseau
> Renault Algérie : Portes ouvertes Carosserie
> GMI lance la campagne « Fleet Before Service »

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact