Avec commentaire

Focus

20/03/2011
Electronique embarquée
L'autre bataille des constructeurs

Par Adel Bounour

Pour certaines marques automobiles, la concurrence est une bataille qui se joue sur un terrain bien particulier, celui des équipements électroniques embarqués. Imaginés pour assurer le plus de sécurité et le plus de confort possibles, ces équipements représentent pour une certaine catégorie de clientèle un argument non négligeable.
Le quatorzième salon international de l’automobile d’Alger est donc pour bon nombre de concessionnaires  une opportunité de dévoiler de nouveaux outils technologiques sur des modèles de véhicules parfois déjà connus du public.

Pour Nissan, par exemple, l’option Allmode-i  installée dans le X-Trail, est l’un des outils technologiques qui font sa fierté. Le Allmode-i permet au conducteur d’adapter son véhicule au terrain parcouru en appuyant sur un bouton à chaque fois que le besoin se fait ressentir. « Le Allmode-i disponible depuis peu sur nos modèles permet au conducteur de passer en mode 4x4 lorsqu’il roule sur un terrain accidenté et de revenir à un mode de conduite normal lorsque le terrain est plus praticable », indique Mlle Yasmine Zaibak, chargée de la communication chez Nissan.  Elle précisera, au passage, que « le Allmode-i vient remplacer le Allmode déjà connu par les conducteurs de véhicules Nissan ».
Le view Bird est le nom d’un système de navigation permettant au conducteur d’avoir une idée précise sur le positionnement de son véhicule et sur la distance le séparant des obstacles immédiats lors des manœuvres de stationnement, notamment. Grâce aux capteurs installés dans le véhicule,  le conducteur peut voir, sur un écran, l’image reproduite, en schéma, de son véhicule et des obstacles les plus proches.
Nissan propose aussi le Cruz control. Un système régulant la vitesse automatiquement lorsque des obstacles surgissent face au véhicule.

Chez Audi, le système baptisé Pre Sense, installé sur la nouvelle A8 et la A7 Sportback, fait particulièrement parler de lui. « Ce système vient renforcer la sécurité dans nos véhicules », explique M. Khaled Said Fellah, responsable marketing chez Audi. « Lorsqu’un véhicule court un risque de collision, une série de mesures de sécurité sont prises automatiquement et en un laps de temps très réduit. Une fois le risque détecté, la ceinture de sécurité se resserre au même moment où les vitres se referment. Le verrouillage centralisé est également enclenché et  le toit est refermé. Les airbags sont, quant à eux, pré-enclenchés. Toutes ces opérations se produisent au même moment ».

M. Fellah  dira, en outre, que ce système sera étendu au reste de la gamme prochainement. Audi propose également son A8  avec le système Quattro, système permettant de  répartir automatiquement la puissance des roues en fonction des terrains parcourus par le véhicule.

La A8 dispose, d’autre part, du système Night vision qui permet au conducteur d’avoir une meilleure visibilité, à travers le pare-brise, durant la nuit.  Par ailleurs, « Le système  « tête haute » est une nouveauté qui donne la possibilité de lire des données, relatives à la route par exemple, directement sur le pare-brise pour éviter que le conducteur ne regarde trop longtemps et trop souvent l’ordinateur de bord », ajoute le même responsable.

Mitsubishi est elle aussi présent sur le salon de l’automobile avec un certain nombre de nouveautés en matière d’équipements électroniques. Les Pick-up 4x4 Mitsubishi  sont désormais livrés avec des lunettes arrière ouvrantes avec un système automatique anti-pincement, autrement dit un système garantissant l’arrêt de la fermeture de la lunette lorsque celle-ci est touchée par l’un des passagers. « C’est une mesure de sécurité supplémentaire pour éviter que quelqu’un, notamment un enfant, se coince la main lors de la fermeture de la lunette arrière », explique M. Rachid Moussi, cadre commercial chez Falcon Motors.

Citroën a, quant à lui, mis au  point un système Stop and Start de nouvelle génération. Ce système permet au véhicule d’économiser la consommation de carburant à chaque fois qu’il s’arrête devant un feu rouge, par exemple. « Lorsqu’il est à l’arrêt, le véhicule ne consomme pas de carburant et redémarre sans que le conducteur ne ressente aucune différence. Celui-ci n’a qu’à passer en première et appuyer sur l’accélérateur », explique-t-on chez Citroën. Les véhicules dotés de ce système ne sont pas encore présents en Algérie. L’on s’attend à ce qu’ils y soient disponibles dans les prochains mois.

Pour BMW c’est encore le système X-Drive qui fait parler de lui. Un système qui réparti la puissance des roues, selon les besoins de chacune d’entre elles en fonction des terrains parcourus. « Le système X-Drive de BMW est encore le meilleur système de son genre sur le marché », assure Melle, Manel Rekik, chargée du Marketing chez BMW.

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.