ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

29/03/2011
Mohamed Benmeradi : « Avec Renault, nous avons bien avancé »

Par Lyès Ibalitène

Le dossier d’une usine automobile Renault en Algérie avance bien, a encore indiqué ce mardi le ministre de l'Industrie, de la PME et de la Promotion des investissements Mohamed Benmeradi, précisant toutefois qu’aucun accord n’a encore été conclu entre le gouvernement algérien et le constructeur français.
 « Avec Renault, nous avons bien avancé. Cela ne veut pas dire que nous sommes arrivés à un accord, mais nous discutons des modalités techniques, des aspects technologiques, commerciaux, de la gamme et de la nature de l’investissement », a déclaré le ministre sur les ondes de la Radio Chaîne III.

A la question de savoir à quel stade étaient arrivées les négociations entre les deux parties et quels en étaient les résultats, M. Benmeradi s’est refusé à avancer des réponses.  «Très sincèrement, je ne peux pas m’avancer parce qu’il y a encore énormément de choses à régler (…) Les accords industriels prennent parfois six à huit mois pour arriver à de premiers accords qui seront ensuite finalisés dans des mémorandums plus précis », a-t-il expliqué à la Chaîne III, non sans rappeler que ces mêmes négociations ont commencé il y a trois années. « Nous avions considéré à l’époque que l’offre de Renault n’était pas intéressante pour nous et que le niveau d’intégration n’était pas assez important. On nous proposait une usine de montage à Rouiba, alors que nous visions la mise en place des prémices d’une industrie automobile ».

Depuis la reprise des négociations, il y a un an, un groupe de travail a été mis en place et trois rendez-vous ont été arrêtés dont un qui a eu lieu la semaine dernière à Paris. « Ils doivent encore se voir dans les jours qui viennent à Alger, pour essayer de rapprocher les visions », a ajouté M. Benmeradi.

S'agissant d'un éventuel partenariat avec Volkswagen, M. Benmeradi fait savoir que la partie algérienne a avancé ses propositions et qu'elle reste dans l'attente d'une réaction.

 

Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : Renault
 

> GMI : maintenance gratuite pour l’achat d’un Hyundai Mighty
> Citroën Algérie : le forfait vidange à 4 690 DA
> Sovac : 100 000 DA de remise sur la Golf Carat
> Peugeot Algérie : Bilan Hiver gratuit dans tout le réseau
> Renault Algérie : Portes ouvertes Carosserie
> GMI lance la campagne « Fleet Before Service »
> Diamal : révisions gratuites pendant une année ou 100 000 km sur le Fuso FJ

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact