ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

06/12/2010
HMA lance officiellement le New Tucson: Du SUV au crossover



Par Lyès Ibalitène

Intégré depuis peu dans le catalogue de Hyundai Motor Algérie, le nouveau Tucson vient d’être présenté officiellement à la presse, à l’occasion d’essais dynamiques qui auront permis de découvrir de plus près un modèle venu escorter les ambitions européennes du constructeur sud coréen chez les SUV. Un segment promis à une croissance de 10% en 2011 sur le Vieux Continent, aiguisant automatiquement davantage l’appétit des marques qui le dominent, dont, justement, Hyundai et son ancien Tucson qui avait parachevé l’année 2009 à la seconde place des ventes mondiales, derrière le Honda CRV mais devant le Toyota RAV4, le Chevrolet Captiva, le Nissan X-Trail et bien d’autres modèles de renommée universelle.
Ce qui signifie, entre autres, que c'est bien d'une lourde mission que se trouve aujourd’hui investi le New Tucson, baptisé IX35 en Europe eu Canada. La mission de succéder à un prédécesseur dont le succès commercial s’est converti en statut de best seller. Le New Tucson devra même faire plus pour mener à bon port les objectifs de Hyundai dans un segment de plus en plus ouvert à la concurrence.


Véritablement nouveau

Certes, l’Algérie n’est pas l’Europe, mais en termes de références et de marché, l’Algérie fait souvent partie de l’Europe. Ce qui encourage sans doute davantage HMA à inscrire l’arrivée du New Tucson dans la même logique d’ambitions à la hausse nourries par la maison mère. Mais, diriez-vous, pourquoi ne pas aller plus loin dans cette logique et appeler un New Tucson par son nouveau nom proclamé ailleurs ? « Ce modèle a connu un succès en Algérie avec son nom d’origine, et nous avons jugé stratégique de conserver ce nom pour éviter le risque de dépayser nos clients. Nous estimons que la désignation « New » suffira largement à faire la différence en cette période de lancement et de promotion du Tucson», explique Mme Kahina Moubri, directrice marketing et communication chez HMA. Un « New » qui n’aura absolument  pas été usurpé, allant si bien au Tucson de dernière génération, tellement le SUV sud coréen a tout d’un nouveau modèle porteur d’une rupture avec la génération précédente. Du coup, c’est carrément un changement de personnalité qui s’affiche sur le véhicule. Comprendre que le SUV tend vers le crossover et ses prestations multiples -dont celle d’une berline- faisant valoir en premier lieu de nouvelles dimensions avec plus de longueur (4,41 m), plus de largeur (1,82 m) et moins de hauteur (1,66m), alors que l’empattement est également en hausse (2,64m). De quoi gagner en habitabilité et en volume de coffre qui va de 591 à 1 436 litres.
Et pour que le New Tucson soit taillé sur mesure pour le marché européen, le constructeur sud coréen a joué la carte conception-développement européenne en jetant son dévolu sur le centre allemand R&D de Hyundai à Russelshiem où son crossover a vu le jour sous la bénédiction de la nouvelle philosophie de la marque. Nous avons nommé la fluidic sculpture (sculpture fluide en français). Sur notre véhicule, cette philosophie donne à apprécier une carrosserie plus travaillée au bénéfice d’un design nettement plus dynamique, plus racé, plus de son temps. Autrement dit, le New Tucson a le faciès à ne pas rougir face à ses concurrents. Plus, ces derniers ont tout intérêt à faire preuve de respect devant le regard perçant du désormais nouveau crossover sud coréen, avec son pare-brise rejeté en arrière et ses traits bien étirés et nets au regard. Résumé : le New Tucson est une réussite esthétique.


Agréable à vivre

Le dynamisme de l’extérieur est également présent dans l’habitacle du New Tucson, à travers une mise ne valeur sportive née notamment d’une planche de bord agrémentée de deux immenses compteurs ronds, une console centrale au dessin distingué et du plaquage aux apparences métalliques. Un agencement plutôt respectable et des équipements acceptables qui comblent l’usage des plastiques à défaut de la mousse.
L’ergonomie est satisfaisante et l’ambiance à bord est agréable à vivre, avec, en sus, un confort de conduite mis en évidence par le travail effectué sur le siège du conducteur aussi bien en matière de coulissement qu’en réglage en hauteur. Les grands gabarits trouveront amplement leur compte et pleine satisfaction au volant du New Tucson. Comme ils trouveront satisfaction dans le rôle de passagers à l’arrière du véhicule où les places offrent une longueur aux jambes et une hauteur sous pavillons à faire plaisir même aux plus exigeants. L’accès y est facilité grâce aux portes arrière à grand hayon.
Certains trouveront peut être à redire sur la modularité en remettent en cause la banquette arrière non coulissante, mais les dossiers rabattables offrent néanmoins un espace de chargement quasiment plat, avec, faut-il le noter, une vraie roue de secours.


Silence, on roule !

Pour notre première prise en main du New Tucson, entre Delly Brahim et Tipaza, nous avons surtout apprécié la souplesse et le silence du diesel 2. 0 TCI. Sur route, la New Tucson fait preuve de stabilité et de bonne tenue dans le virages à succession ininterrompue que nous avons rencontrés. L’expertise sud coréenne en matière d’acoustique se met encore une fois en évidence  à travers un dosage d’acier haute résistance et autres éléments qui permettent au crossover de Hyundai de faire preuve de rigidité tout en réduisant les vibrations, même mis au défi par certaines surfaces de routes impraticables qu’il a du traverser.

Le New Tucson est disponible en deux motorisations chez Hyundai Motor Algérie : le 2.0 TCI (ex CRDI) de 177 ch à 4 000 tr/mn et le 2.0 essence de 166 ch à 6 200 tr/mn. Ces deux blocs sont associés à une boîte de vitesse manuelle à 6 rapports, an attendant l’arrivée d’une boîte automatique qui sera proposée en option sur la finition haut de gamme (Pack Extreme). A noter que HMA commercialise le New Tucson en quatre niveaux de finitions : la Pack Style disponible sur la version essence 4x2 avec une série d’équipements (direction assistée, ABS, climatisation, double airbag, lecteur CD MP3 avec USB+AUX, montre digitale, verrouillage centralisé, volant réglable en hauteur, lève-vitres électriques avant-arrière, garde boue, rétroviseurs extérieurs électrique, antibrouillards, vitres tintées, crochet de tractage, becquet arrière, ordinateur de bord, jantes en acier 16 pouces), la Pack Style en version TCI 4x2 ( + rétroviseurs ton caisse ordinateur de bord, jantes alliage 16 pouces), la Pack Prestige TCI 4x2 (+ barre de toit, télécommande audio au volant jantes alliage 17 pouces) et, enfin, la Pack Extreme TCI 4x4 (+ airbags latéraux et rideaux, toit ouvrant, démarrage sans clé, jantes alliage 18 pouces).

 

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.