Avec commentaire

Actualité

15/04/2018
L’axe Médéa-Chiffa fermé à la circulation, le trafic routier dévié vers les RN 18 et 62


La circulation automobile sur l’axe Médéa-Chiffa, route nationale N 1, a été déviée tôt dimanche vers d’autres routes nationales suite au débordement des eaux de l’oued Chiffa et des éboulements à l’entrée d’El-Hamdania, a-t-on appris auprès du groupement de gendarmerie de Médéa.

Selon la même source, le trafic routier sur l’axe Médéa-Chiffa est quasiment à l’arrêt, dans les deux sens, après la crue des eaux de l’Oued Chiffa qui ont pratiquement inondé cet axe routier, rendant impraticable toute circulation automobile entre Médéa et Blida.

Les fortes chutes de pluies enregistrées durant les dernières 48 h ont provoqué également une série d’éboulements de roches, entre les deux tunnels des gorges de la Chiffa et à l’entrée nord de la localité d’El-Hamdania, occasionnant l’arrêt total de la circulation sur l’axe Médéa-Chiffa, a ajouté la même source.

Dans le but de faciliter le déplacement des automobilistes qui devaient emprunter ce tronçon de la route nationale N 1, la circulation automobile a été déviée temporairement sur la route nationale N 18, qui fait la jonction entre Médéa et Djendel (Ain-Defla) pour permettre aux automobilistes de rallier l’autoroute est-ouest, a-t-on précisé.

Un autre point de déviation a été installé à Berrouaghia où les automobilistes venant des localités du sud de la wilaya et des autres régions du pays, qui transitent d’habitude par la route nationale N 1, sont invités à emprunter la route nationale N 62 qui relie Berrouaghia à El-Khemis (Ain-Defla), a-t-on signalé de même source.

Des équipements d’intervention de la direction des travaux publics de Médéa travaillent d’arrache pied, depuis la matinée de dimanche, pour essayer de dégager les blocs de roches et les amas de pierres qui obstruent la chaussé au niveau du tronçon d’El-Hamdania, a affirmé, pour sa part le DTP de Médéa, Yahia Meziane.

La rouverte à la circulation de l’axe Médéa-Chiffa ne pourra intervenir, d’après ce responsable, qu’une fois le niveau de l’oued Chiffa aura baissé suffisamment et ne constituera pas de danger pour les usagers de la RN1.

(APS)


Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.

Lire dans la même rubrique :

24/06/2018:
22/06/2018:
22/06/2018:
21/06/2018:
12/06/2018:
12/06/2018:
11/06/2018:
10/06/2018:
10/06/2018:
10/06/2018:
06/06/2018:
06/06/2018:
05/06/2018:
04/06/2018:
04/06/2018:

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :


AUDI
BMW
CHERY
CHEVROLET
CITROEN
DACIA
DAIHATSU
FIAT
FORD
HYUNDAI
ISUZU
KIA
MAHINDRA
MAZDA
MERCEDES
MITSUBISHI
NISSAN
OPEL
PEUGEOT
RENAULT
SEAT
SKODA
SSANGYANG
SUZUKI
TOYOTA
VOLKSWAGEN
VOLVO TRUCKS
ZOTYE
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact