Avec commentaire

Actualité

14/01/2018
Signature d’une joint-venture entre Global Group et HMC : pour une véritable industrie automobile




Par Karim Nouar

Le partenariat entre Global Group et Hyundai Motors Company (HMC) se renforce dans la perspective de passer à l’étape d’une véritable industrie automobile, et ce à travers une joint-venture basée sur la règle 51/49 qui a été signée dimanche entre les deux parties dans l’objectif d’implanter une nouvelle usine Hyundai Trucks & bus  à Batna où GG compte une usine dédiée aux mêmes types de véhicules, opérationnelle depuis juin 2016 sous la houlette de Global Motors Industries.

Située dans la zone industrielle de Zana el Beida, cette usine entamera ses activités avant la fin de l’année 2018, avec, en sus un taux d’intégration local de « 40%  dès le démarrage », selon le directeur du pôle industriel de GG , Hacène Khemar. Un engagement qui pourra compter sur le partenaire sud-coréen, ce dernier étant appelé, selon la convention, de piloter et d’assister GG à travers une implication effective basée notamment sur la formation et le transfert de technologie sud-coréenne.

Il s’agira en fait de « la plus grande usine en Afrique de Hyundai », a indiqué le Directeur général de HMC, région Moyen  Orient et Afrique (MENA) Kevin Kwon), en marge de la signature de la joint-venture. Comprendre que le futur site algérien de Hyundai Trucks & Bus fonctionnera  aux mêmes standards des autres infrastructures du genre de HMC  à travers le monde, dont la Corée du Sud, c'est-à-dire dans le statut d’une « filiale » du groupe, a souligné M. Kwon. « Ce partenariat avec Global Group donnera naissance à une filiale de Hyundai en Algérie qui évoluera selon notre charte à l’international », dira-t-il, avant d’expliquer que HMC a décidé d’investir en Afrique, et  qu’il a jeté son dévolu sur l’Algérie « car le climat sécuritaire et économique est propice au développement de la marque sur le marché local, avec une couverture sur le continent ».

De son côté, GG n’pas attendu la signature de la convention pour passer à l’action et préparer le terrain à HMC. Pour commencer la production dans les conditions souhaitées, surtout à hauteur des 40% de taux d’intégration annoncé, le groupe algérien a déjà signé, en novembre dernier, une convention avec l’Ansej, la Cnac et le ministère de la Jeunesse, rappelle le directeur du pôle industriel de GG, Hacène Khemar. Cette opération vise « la création de 1 000 PME », fera savoir M.Khemar,  précisant que dans la cadre de ladite convention, « les équipementiers de  Hyundai Motors Company apporteront tout le savoir-faire pour aider les jeunes à fabriquer des pièces de rechange de qualité et homologuées et bénéficier du transfert technologique ».

Ce transfert technologique fera s’effectuera notamment à travers un centre de recherche et de développement qui verra le jour à Batna et évoluera sous la houlette de HMC.

Sur le même registre de la sous-traitance, les équipementiers pourront bénéficieront de 40 hectares sur la superficie globale de 150 hectares retenus dans le cadre du  projet de la nouvelle usine. Celle-ci sera, pour rappel, implantée dans la nouvelle zone industrielle de Zana El Beida. Elle produira 10 000 véhicules annuellement, avant de passer à  20 000 et monter progressivement en cadence. Le site permettra, selon ses initiateurs, de créer 1 500 emplois directs et autant d’empois indirects. Cette configuration prendra forme «  à travers l’implantation du tissu d’équipementiers », explique M. Khemar.

Présent à la cérémonie de signature de joint-venture, le wali de Batna, Abdelkhalek Siouda n’ pas tari d’éloges à l’égard du partenariat entre GG et HMC et du projet de la nouvelle qui, affirmera-t-il, « rapportera beaucoup à la région et permettra de participer à la diversification des ressources hors-hydrocarbures du pays ».



Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.

Lire dans la même rubrique :

20/05/2018:
19/05/2018:
19/05/2018:
18/05/2018:
16/05/2018:
16/05/2018:
15/05/2018:
15/05/2018:
15/05/2018:
14/05/2018:
13/05/2018:
13/05/2018:
12/05/2018:
10/05/2018:
10/05/2018:

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :


AUDI
BMW
CHERY
CHEVROLET
CITROEN
DACIA
DAIHATSU
FIAT
FORD
HYUNDAI
ISUZU
KIA
MAHINDRA
MAZDA
MERCEDES
MITSUBISHI
NISSAN
OPEL
PEUGEOT
RENAULT
SEAT
SKODA
SSANGYANG
SUZUKI
TOYOTA
VOLKSWAGEN
VOLVO TRUCKS
ZOTYE
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact