ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

07/01/2018
Sous-traitance: Toyota Algérie inaugure son usine de plaquettes de frein à Alger


Par Karim Nouar

Toyota Algérie inaugurera aujourd’hui son usine de fabrication de plaquettes et de mâchoires  de freins  située à Oued El-Kerma, dans la commune de Saoula, au sud-Ouest d’Alger. Ce projet avait été  annoncé par le représentant du constructeur japonais en Algérie en avril 2016, et l’entrée en activité de l’usine était prévue pour la fin de la même année. Le site est d’ailleurs déjà prêt à entrer en activité  depuis plusieurs mois et ses responsables n’attendaient que l’aval des autorités concernées pour passer à la production.

Inscrite dans le cadre des projets devant servir la sous-traitance automobile en Algérie, l’usine de Oued El Kerma produira, à terme, 200 000 unités de plaquettes de freins et 100 000 unités de mâchoires de freins, nous indique une source de Toyota Algérie, précisant que cette production servira aussi bien Toyota que d’autres marques.  Dans ce sens, « cette usine constituera à coup sûr la pierre angulaire de l’établissement d’un tissu de sous-traitance pour les pièces de l'industrie automobile algérienne », avait souligné Toyota Algérie lors de l’annonce du projet.

L’entreprise dirigée par Nourredine Hassaïm avait également annoncé un projet d’une unité d’assemblage de camions Hino qui fonctionnera en SKD (Semi Knocked Down), ajoutant qu’un accord de principe avait été préalablement  conclu avec Hino Motors LTD (du groupe Toyota) pour amorcer ce projet.


Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.