Avec commentaire

Actualité

30/12/2017
Assemblage automobiles : vers une nouvelles liste d'usines


Par Karim Nouar

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a adressé une nouvelle note, datée du 26 décembre, aux ministères de l’Industrie et des Mines, des Finances et du Commerce ainsi qu’au directeur général de l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI), pour les informerque que son instruction du 14 décembre relative au marché de l'assemblage automobiles en Algérie a été différée au 31 janvier 2018.

Ce report fait suite à «  la demande de Monsieur le ministre de l’Industrie et des Mines de revoir les données du dossier de l’activité de production et du montage de véhicules », est-il noté dans cette correspondance.

La  liste des 10 sélectionnés par le gouvernement pourrait être allongée et contenir les noms d’autres opérateurs exclus nous indique une source proche du dossier. Dans ce sens, ce sont les deux filiales du groupe Global Group, en l’occurrence Global Motors Industrie (Hyundai Trucks&Bus) et Gloviz (Kia), qui seraient les premiers à bénéficier de cette mesure, sachant qu’elles sont toutes  deux opérationnelles depuis juin 2016 pour la première et juin 2016 pour la seconde. Plus, les camions et bus Hyundai ainsi que les véhicules particuliers Kia assemblés à l’usine de Batna ont déjà été livrés à de nombreux clients algériens.


Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.