Avec commentaire

Actualité

25/07/2017
Nouveau système de régulation routière à Alger : mise en place en septembre prochain



Le nouveau système de régulation routière dans la wilaya d'Alger sera mis en place en septembre prochain, a annoncé mardi à Alger le directeur général du Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR), Ahmed Naït El Hocine.

« Les études techniques ont été réalisées et nous allons procéder à la mise en place de tous les feux tricolores pour la régulation de la circulation routière dans la wilaya d'Alger », a indiqué ce responsable en marge d'un séminaire autour de l'expérience espagnole en matière de promotion du partenariat public-privé dans le cadre de la prise en charge de différentes questions liées à la sécurité routière. Il a précisé que ce nouveau système « doit intervenir dès la prochaine rentrée sociale ».

Le même responsable a indiqué, dans ce contexte, que le projet de jumelage institutionnel entre l'Algérie et l'Espagne pour améliorer la sécurité routière, "avance bien", expliquant que ce jumelage vise la mise en place à Alger d'un système intelligent de régulation routière qui va permettre "une plus grande fluidité" en matière de circulation routière.

Ce projet de jumelage algéro-espagnol, lancé en 2015 et financé par l`Union européenne (UE) dans le cadre du Programme d`appui à la mise en œuvre de l`accord d`association entre l`Algérie et l`UE (P3A), vise principalement à juguler le phénomène des accidents de la route.

Ce programme de jumelage, d`une durée de deux ans, prévoit le renforcement des structures du CNPSR et de son rôle de coordination avec les intervenants concernés par cette problématique, à savoir la Gendarmerie et la Sûreté nationales, la Protection civile, les services des Collectivités locales, de la Santé, des Travaux Publics et les représentants de la société civile.


Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.