ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

24/01/2017
Projet d’une usine Peugeot en Algérie : PSA réagit


Par Rachid Beldi


Peugeot attendrait toujours le ok des autorités algériennes pour entamer la construction d’une usine en Algérie. C’est en tous les cas ce qui ressort assez clairement de la déclaration faite à  Jeune Afrique par un responsable de PSA.

«Le projet construit avec nos partenaires privé et public est sur la table du gouvernement depuis six mois, il y a eu quelques allers-retours, depuis nous avons pris en compte les demandes légitimes des autorités qui souhaitent industrialiser leur pays, bénéficier de transferts de technologie et favoriser l’emploi local. Nous attendons leur décision, je suis prêt à prendre l’avion pour Alger », a déclaré à la publication mensuelle Jean-Christophe Quémard, Directeur zone Afrique-Moyen-Orient du groupe français.

Les propos de M. Quémard interviennent quelques jours après les précisions apportées par le ministre de l’Industrie et des Mines Abdessalem Bouchouareb concernant la position algérienne sur le projet d’une usine PSA en Algérie. Interrogé lors de sa récente visite à Oran, M. Bouchouraeb a tout simplement réfuté les dires qui lui ont été attribués par certaines canaux d’information, et selon lesquels il aurait fait savoir que « le projet ne sera réalisé que si Peugeot accepte nos conditions». «Faux !», a-t-il répliqué à Oran. «J’ai dit que nous sommes deux partenaires, et que chacun doit faire ce qu’il faut, le pas nécessaire pour qu’on se retrouve, selon les intérêts des uns et des autres.

Pour rappel, le pacte d’actionnaires du projet de l’usine Peugeot en Algérie devait être conclu en janvier 2016, à l’occasion d’une visite une délégation de représentants du constructeur français et ses associés algériens à Oued Tlelat (Oran) où devrait être implantée le site.

Depuis, ni signature de pacte d’actionnaire, ni avancement du projet.

Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : Actualité
 

> Ival/Iveco: remise de 25% sur la filtration et la vidange
> GMI : maintenance gratuite pour l’achat d’un Hyundai Mighty
> Citroën Algérie : le forfait vidange à 4 690 DA
> Sovac : 100 000 DA de remise sur la Golf Carat
> Peugeot Algérie : Bilan Hiver gratuit dans tout le réseau
> Renault Algérie : Portes ouvertes Carosserie
> GMI lance la campagne « Fleet Before Service »

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact