ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

06/04/2016
Usine Renault d’Oran : Matur Algérie entame la fabrication des sièges pour la Symbol


Par Rachid Beldi

Les sièges de la Renault Symbol assemblée à l’usine de Oued Tlelat, Oran, seront fabriqués et livrés par la société Matur Algérie à partir du mois d’avril en cours, annonce un communiqué de Renault Algérie Production (RAP), précisant que cette opération permet à Mature de créer 110 emplois directs dans son unité de fabrication d’Es Senia (Oran).

Joint venture algéro-turque, Matur Algérie est donc la seconde entreprise à équiper l’usine de RAP après l’autre entreprise algero-turque Joktal,  fournisseur en pièces d’injection plastique depuis l’entame de la production de la Symbol.

A partir du mois de juillet, ce sera au tour de Sitel d’entrer en action pour livrer des faisceaux de câblage à l’usine algérienne de Renault, ajoute le communiqué de RAP. Basée à Tlemcen, Sitel est une  co-entreprise entre un investisseur de Tlemcen et la filiale de Renault Leony. Pour répondre à la demande croissante de RAP, Sitel créera 200 emplois à court terme, souligne la même source.

Quant au 3ème sous-traitant annoncé pour cette année 2016, en l’occurrence l’entreprise algérienne Sarel, il entamera sa coopération avec l’usine algérienne de Renault au 3ème trimestre 2016 pour la fourniture de pièces plastique, à raison de 30 références différentes qui viendront s’ajouter à celles déjà fournies par Joktal.

Lors d’une conférence de presse animée en novembre 2015, à l’occasion du premier anniversaire de l’entrée en production de l’usine de Oued Tlelat, le Pdg de RAP, Bernard Sonilhac, avait annoncée l’arrivée de ces trois sous-traitants pour 2016. Il avait, à l’occasion, rappelé que l’objectif de RAP est d’atteindre un taux d’intégration local de 42% à partir de 2019, année de lancement de  la seconde phase du projet qui devrait voir l’usine de Oued Tlelat atteindre une capacité de production de 75 000 véhicules par an. Pour 2016, RAP table sur 42 000 unités.

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.