ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

08/03/2016
Projet d’une usine VW en Algérie : le groupe allemand et le gouvernement algérien entament les négociations


Par Lyès Ibalitène

Dans le cadre du projet d’une usine Volkswagen en Algérie, les négociations ont été entamées ce lundi 08 mars, à Alger, entre le groupe allemand et le ministère de l’Industrie et des Mines.

En présence  de l’ambassadeur de l’Allemagne en Algérie, une délgation de VW a exposé au ministre de l’Industrie et des Mines Abdesselam Bouchouareb le projet et a exprimé le soutien du Groupe à la politique du gouvernement algérien de développer une industrie automobile, annonce un communiqué de Sovac, représentant de VW sur le marché algérien et son partenaire dans le projet d’usine.

Les négociations ont porté principalement sur les modèles qui vont être fabriqués en Algérie et sur les différentes étapes de concrétisation de ce projet, à savoir l’entrée en production en 2017 et l’évolution du taux d’intégration, souligne le même communiqué, non sans annoncer d’autres rencontres pour les semaines à venir dans le but de monter en cadence dans les négociations et de démarrer le projet dans les prochains mois.

« Nous avons été chaleureusement accueillis par le ministre de l’industrie et des Mines et ses collaborateurs. Les échanges étaient constructifs. Le ministre a exprimé tout son engagement à accompagner ce projet et a même déclaré que l’Algérie ne peut pas imaginer une industrie automobile sans le géant allemand Volkswagen », a déclaré  Mourad Oulmi, Pdg du groupe Sovac.

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.