ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

25/09/2010
DS3 1.4 VTi 95 ch
Elle ne laisse personne indifférent

Par Lyès Ibalitène

Il y a des essais automobile qui ne ressemblent pas aux essais classiques. Qui se distinguent naturellement et se voient imprimer le rythme socio-culturel du véhicule qu’on a entre les mains. A l’exemple de la Citroën DS3 que nous avons eu le privilège d’être les premiers à faire sortir dans les rues d’Alger. Un véritable test grandeur nature pour un modèle inédit avec un design tout aussi inédit. Du coup, notre essai devient attraction, à valeur inévitable de coup de pub pour le véhicule. Là où la DS3 blanche au toit bleu ciel passe, elle ne laisse pas indifférent. Sans distinction de sexe ni d’âge, même si l’attrait s’exerce principalement sur les jeunes, cible principale du constructeur aux chevrons.

Parmi ces derniers, il y a  ceux qui vous accompagnent du regard plusieurs mètres jusqu à ce que vous vous effaciez de leur champ de vision, il y a ceux qui attendent de vous voir vous arrêter pour venir vous arracher quelques indiscrétions, et il y a aussi ceux qui n’hésitent pas à vous faire signe de vous arrêter pour satisfaire pleinement une curiosité mêlée au désir de posséder la DS3. Car, comme nous l’avons déjà écrit, la DS3 est l’incarnation de l’automobile désir. Un synonyme de succès pour Citroën dont le carnet de commandes n’a pas tardé à exploser jusqu’à mettre le constructeur français dans l’obligation de penser à un renfort de production de de son premire modèle de la lignée "Different Spirit" ("Esprit différent").

Silhouette compacte

Pour attirer, Citroën a joué sur une silhouette compacte de break de chasse mise en exergue par le style sculpté et les lignes saillantes de la voiture, un pavillon « flottant », un aileron de requin qui dynamise la ceinture de caisse, des écopes latérales à feux LED qui signent la face avant ou encore des jantes 17 pouces. N’oublions pas, bien sûr, la large palette de personnalisation, au goût et à la tendance du client, comme ce toit bleu ciel sur le blanc du modèle de notre essai. Mais ne vous fiez pas aux photos, car il existe fait une multitude de DS3, que chacun peut créer à sa guise ! Toit, caisse, coques de rétroviseurs, roues sont autant de zones extérieures personnalisables, pour faire de la DS3 un véhicule à son image. A bord, le bandeau de planche de bord, le pommeau de levier de vitesses et bien d’autres éléments intérieurs s’habillent de nombreuses couleurs, tissus ou matériaux. Et pour aller encore plus loin, plusieurs thèmes de personnalisation novateurs, qui reflètent des tendances et styles de vie, sont proposés.

Le ramage vaut le plumage

L’intérieur de la DS3 est en parfaite harmonie avec son extérieur, et la finition Sport Chic proposée par Saida Citroën tient toutes ses promesses. Le ramage vaut bien le plumage. Elégance et dynamisme réunis. Une planche de bord avec un combiné trois cadrans et sa visière flottante vous plonge dans un univers sportif. Une ambiance sport qui se laisse vivre aussi grâce au volant de petit diamètre et le pommeau du levier de vitesse mi-cuir mi aluminium.

Une fois installé à bord, la découverte de la DS3 atteint une nouvelle étape. La sensation d’être dans une sportive se renforce face à une planche de bord haute qui donne sur un pare-brise court. L’ergonomie est respectable. Une position de conduite presque parfaite, malgré la faible épaisseur des sièges de conduite. Et même si l’espace des deux places arrière n’est pas tout à fait confortable, l’espace aux jambes reste acceptable au vu de la taille de la voiture.

Vivacité et souplesse...

La DS3 est disponible chez Saida Citroën avec le bloc 1.4 VTi de 95 ch à 6000 tr/mn, couplé à une boîte à vitesse manuelle à 5 rapports. Premier tour de clé et le démarrage du moteur se fait sans déranger le silence à bord. La sortie du siège de Saida Citroën, à Réghaia, achevée, c’est l’autoroute. La voiture s’élance au rythme du changement graduel des rapports (5). Le 1.4 VTi se montre vif et souple. Le plaisir de conduire se fait rapidement ressentir. Sauf que les reprises sont pénalisées sous les 3000 tr/mn. Notre bloc évolue plus à l’aise entre 3000 et 4000 tr/mn.

En outre, l’ambiance sportive du véhicule nous fait souvent oublier que moteur qui est sous le capot a ses limites et nous entraîne à en demander plus, sans pouvoir être forcément servis ( peut-être que d’autres blocs plus puissant seront proposés à l’avenir chez Saida Citroën).

En tous les cas, les ingénieurs de chez Citroën ont presque totalement raison lorsqu’il estiment que la DS3 offre un nouveau type de conduite, résolument moderne, en mariant dynamisme et maîtrise. Vive et volontaire, la DS3 fait également référence en matière de confort. Le plaisir de conduire y est optimal. Et pour que le plaisir soit optimal, le châssis et les trains roulants, de type pseudo-McPherson à l’avant et à traverse déformable à l’arrière, ont fait l’objet d’un travail de mise au point de haute précision, les flexibilités et les amortissements ont été typés pour « lire » parfaitement la route grâce à une très bonne maîtrise des mouvements de caisse et un équilibre en virage plutôt volontaire, tout en restant sain et facile et contrôler, les cales bi-densité du train arrière assurent un excellent filtrage lors des passages d’obstacles tout en assurant un très bon maintien en transversal, alors que la direction bénéficie d’un volant de petit diamètre – 363 mm – et d’une loi d’assistance calibrée pour remonter des informations très précises.

L. I

 

 

 

Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : Essais
 

> Renault Algérie : 120 000 DA de remise sur la Clio GT Line
> Citroën Algérie : des forfaits vidange à partir de 3 700 DA
> Ival/Iveco: remise de 25% sur la filtration et la vidange
> GMI : maintenance gratuite pour l’achat d’un Hyundai Mighty
> Citroën Algérie : le forfait vidange à 4 690 DA
> Sovac : 100 000 DA de remise sur la Golf Carat
> Peugeot Algérie : Bilan Hiver gratuit dans tout le réseau

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact