ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

18/11/2015
DS Automobiles Algérie ouvre ses portes à des artistes avant-gardistes

Par Karim Nouar


Pour mettre en évidence le lien étroit qui unit sa marque de luxe DS et le monde de l’art, Saida Citroën a invité, le week-end dernier, trois artistes algériens à aller dans sa succursale de  Chéraga, sur les hauteurs d’Alger, pour attester par la pratique de ce lien et mêler leur sens de la créativité, chacun dans son domaine, au design, à la technologie, au raffinement et au confort dynamique que dégage l’esprit avant-gardiste de la gamme DS.

Ces artistes sont Hachemi Bouamahdi, Moncef Guita et Najib Alioua, versés respectivement dans la céramique, la peinture et le stylisme contemporain.

« Le temps du weekend du 13 et 14 novembre, les invités avaient le privilège de découvrir des expositions de différents artistes au sein de la succursale de Chéraga autour de la gamme DS, une bonne opportunité de rassembler et de divertir ces clients », se réjouit-on chez DS Algérie.

La céramique Boumehdi est une céramique portant la grâce des couleurs pastel et la finesse des peintures. Elle est signée par la dextérité de ses artisans et un magnifique savoir-faire qui se transmet de père en fils depuis 1966 en Algérie. L’atelier continue à perpétuer un savoir-faire unique et reconnu. De multiples décors prestigieux, pour des hôtels, des villes, l’église Notre-Dame d’Alger, des mosquées ou des hammams, sont réalisés par l’atelier.

Moncef GUITA, artiste peintre né le 7 février 1945 à Annaba. Depuis 1986, il participe à de nombreuses expositions en Algérie et à l’étranger (France, Tunisie, Syrie, Roumanie, Lybie, Espagne). Il animera également plusieurs conférences sur la culture et l’art pictural en Algérie. En marge de sa carrière, Moncef GUITA poursuit des travaux de recherche personnelle en peinture. Son œuvre est fortement imprégnée par des artistes contemporains tels que Klee, Koshashka, Issiakhem, Khadda,…

Dans un style semi-abstrait et de plus en plus dépouillé, il élabore des compositions de type géométrique « faisant référence au monde désarticulé qui nous entoure » où figurent carrés, triangles, feuilles et autres éléments végétaux, lettres alphabétiques, animaux et symboles traditionnels, évoluant dans une savante harmonie de couleurs. Moncef GUITA sculpte aussi des coffres en bois.

Najib Alioua, Né à Paris en 1972, d’une famille constantinoise, il s’intéresse très tôt à l’univers magique des couleurs, aux tissus, aux formes. C’est son père, peintre décorateur, qui l’initie au dessin et lui révèle la passion des lignes. Après une sérieuse formation de styliste à LISAA Paris, il acquiert une solide expérience auprès de maisons de couture prestigieuses telles que Balenciaga, Ted Lapidus, Prada etc....En 2001, le séjour qu’il fera à Marrakech provoquera chez lui un choc émotionnel et déterminera sa décision de créer : « Yves Saint Laurent, que j’admire infiniment y a souvent séjourné ... Et avec ses senteurs, sa chaleur et ses couleurs, cette ville m’a littéralement transporté » Aujourd’hui cette influence se retrouve dans son univers fait d'élégance, de raffinement, et de modernité.

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.