ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

11/11/2015
Renault Algérie production : la sous-traitance tisse son réseau

Par Lyès Ibalitène

Doucement mais sûrement, Renault Algérie Production est en train de tisser un réseau de sous traitants pour son usine de Oued Tlelat, à Oran. Après l’entreprise algero-turque Joktal,  qui fournit déjà à RAP des pièces d’injection plastique, trois nouveaux équipementiers s’apprêtent à rejoindre  le projet, opérationnel, de la première usine d’assemblage automobile en Algérie, inaugurée voici une année, le 10 novembre 2014. C’est ce qu’a indiqué le Pdg de RAP, Bernard Sonilhac, lors d’une conférence de presse animée mardi au siège de l’usine à l’occasion du premier anniversaire de la Renault Symbol made in Bladi. M. Sonilhac citera Martur Algérie, joint venture algéro-turque, qui fournira à partir de janvier 2016 les sièges à RAP, Sitel, co-entreprise entre un investisseur de Tlemcen et la filiale de Renault Leony, qui fournira dès le début 2016 une variété de 10 câbles, et Sarel, une autre entreprise algérienne qui approvisionnera l’usine de pièces plastiques à partir de 2017.

L’intervention des 4 sous-traitants permettra la création de 500 emplois, a souligné le premier responsable de RAP.

Présent la conférence de presse, le représentant de la SNVI, actionnaire dans RAP, annoncera, à son tour des pourparlers en cours avec d’autres opérateurs spécialisés dans la production de batteries, de vitrerie, de silencieux, de caoutchouc et de tôlerie.

L’objectif de RAP est d’atteindre un taux d’intégration local de 42% à partir de 2019, année de lancement de  la seconde phase du projet qui devrait voir l’usine de Oued Tlelat atteindre une capacité de production de 75 000 véhicules par an. Quant à la capacité des 25 000 véhicules par an retenue pour la première étape, elle est aujourd’hui effective grâce au renfort apporté aux effectifs de cette même usine en juin dernier avec l’arrivée de d’une seconde équipe composée d’une centaine de personnes.

Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : Actualité
 

> Renault Algérie : 120 000 DA de remise sur la Clio GT Line
> Citroën Algérie : des forfaits vidange à partir de 3 700 DA
> Ival/Iveco: remise de 25% sur la filtration et la vidange
> GMI : maintenance gratuite pour l’achat d’un Hyundai Mighty
> Citroën Algérie : le forfait vidange à 4 690 DA
> Sovac : 100 000 DA de remise sur la Golf Carat
> Peugeot Algérie : Bilan Hiver gratuit dans tout le réseau

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact