ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

01/05/2011
New Chevrolet Spark 1.0 68 ch
L’amie de la ville

 

Par Lyès Ibalitène (première parution le 20-09-2010)

Chevrolet aurait pu baptiser sa nouvelle Spark d’un tout autre nom, personne n’aurait trouvé matière à polémiquer. C’est que la différence entre avec l’ancienne Spark est totale, synonyme d’une rupture qui efface tout, ne laissant aucune trace du passé. La new Spark est véritablement nouvelle. Un nouveau modèle carrément qui donne à s’exprimer un design plus expressif, mis en valeur notamment par une calandre massive caractéristique à Chevrolet et par des lignes angulaires. Les phares avant sont sculptés dans la carrosserie, alors que les feux arrière sont mis dans une position haute qui, en plus de l’aspect esthétique, améliore également la sécurité et la visibilité. Lesquelles sécurité et visibilité sont encore renforcées par les feux anti-brouillard.

Les passages de roues sculptés procurent un look dynamique à la nouvelle mini-citadine de Diamal et servent l’aérodynamisme du véhicule. La présence d’un becquet arrière intégré sur la Spark contribue aussi à optimiser l’aérodynamisme et prouve que les citadines peuvent avoir de la personnalité et un look attirant. A noter, entre autres touches stylistiques, des poignées arrière dissimulées qui confèrent au véhicule l’apparence sportive d'une 3 portes (à l’exemple de la Seat Leon). La combinaison entre une allure de coupé et la praticité d’une vraie citadine 5 portes, 5 places.

A extérieur nouveau intérieur nouveau

La New Spark ne se contente pas d’afficher sa rupture avec sa devancière sur ses seuls habits extérieurs. L’intérieur de la mini-citadine est également totalement nouveau, avec une console centrale intégrée et où tout tombe sous la main du conducteur. La présentation est épurée et l’ergonomie parfaitement étudiée. Les commandes sont simples et intuitives, procurant du plaisir. Un soin particulier a été apporté aux moindres détails de l’instrumentation comme en témoigne l’illumination ‘bleu glacier’ du plus bel effet et très efficace lors de la conduite nocturne.

La radio CD MP3 est parfaitement intégrée à la console centrale. Pratique, la console centrale regorge de rangements très utiles pour les objets du quotidien comme un baladeur MP3 ou autre téléphone portable. En outre, en sa base se trouvent deux très pratiques porte-gobelets.

Mais l’originalité dans cet intérieur de la Spark c’est sans doute ce combiné d’instrumentation inspiré de l’univers de la moto. Totalement inédit, il allie style et fonctionnalité. Monté sur le haut de la colonne de direction, il regroupe les informations essentielles à la conduite dans un format compact et facilement lisible. Le compteur de vitesse analogique est associé à un compte-tours digital pour connaître le meilleur régime de passage des vitesses. Seul hic, le réglage manuel des rétroviseurs latéraux.

En sus, l’habitacle de la new Spark capitalise au profit des passagers des dimensions en hausse par rapport à l’ancienne génération : un empattement de 2,375 mm (+30mm) pour une longueur totale de 3,640 mm (+145mm). Outre les nombreux et pratiques espaces de rangements, le coffre de la mini-citadine Chevrolet est relativement généreux avec ses 170 litres de volumes (jusqu’à 568 litres lorsque les banquettes arrière sont rabattues).

Plus grande que sa devancière, la nouvelle Spark conserve toutefois un gabarit compact qui lui permet de revendiquer ouvertement sa vocation de mini-citadine et de défier la circulation urbaine tout en se permettant d’oser aller s’aventurer aisément à l’extérieur de la ville. Une amie de la ville qui fait preuve de souplesse et d’agilité à donner envie.

Cette sensation qui vous accompagne sur le plat n’est toutefois plus la même lorsque le nouveau bloc 1.0 litre 16 v de 68 ch et son couple  à 6400 tr/mn (contre le 800 cc de l’ancienne Spark) doit affronter les montées en côte dans des configurations qui sollicitent constamment les reprises et du jus. Là, il faut jouer des rapports de vitesse (BVM 5 rapports),  garder son pied sur la pédale d’accélérateur et attendre que le couple agisse.

Sur la route, la petite citadine ne manque pas de punch et fait preuve d’une souplesse utile pour se déjouer des encombrements (sur autoroute) qui rendent la vie à bord de plus en plus insoutenable. En fait, en milieu urbain ou sur route, la Spark s’avère très maniable grâce à une direction assistée légère et à son rayon de braquage très court. Et lorsque le trajet est achevé, le stationnement se fait aisément, même là où l’espace est réduit, comme c’est le cas à Alger. De quoi nous répéter : la nouvelle Spark est l’amie de la ville. Mais avant d’être celà, la mini-citadine veut être l’amie des amies de la ville, c'est-à-dire cette clientèle qui ne veut pas se satisfaire de l’utile mais exige aussi l'escorte de l’agréable. Sur ce registre, Diamal lui propose la dernière venue dans sa gamme en une seule finition, avec une série d’équipements ( airbag conducteur, jantes en alliage 14’’, barres de toit ton argent, direction assistée, climatisation, vitres électriques avant et arrière, vitres et pare-brise teintés, verrouillage centralisé des portières à distance avec alarme, siège conducteur réglable en hauteur, Radio CD MP3 avec port USB). Côté coloris, le client peut choisir entre le blanc olympique, le gris argent et le noir carbon.


Sur le même sujet:

- Diamal lance la nouvelle Chevrolet Spark

- Diamal: Le prix de la nouvelle Spark revu à la baisse

                       

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.