Avec commentaire

Essais

03/02/2011

Finalement, le transfert de l'activité portuaire vers Mostaganem et Jijel n'a pas fait que des victimes. Ceux qui savent sniffer les bonnes affaires et capitaliser à leur profit le malheur des autres pour en faire leur bonheur n'ont pas raté l'occasion de se lancer dans le transport des véhicules, activité à moindre effort et fortement lucrative. En un temps record, le parc de transport de véhicules s'est vu garnir de dizaines et dizaines de camions, alors qu'il n'en comptait que quelques unités avant ledit transfert. D'autres investissements à la charge du client, bien sûr

 

 

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.