ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

01/11/2014
L'ESP devient obligatoire dans les voitures neuves en Europe


Par Karim Nouar

En ce premier novembre, l’ESP (Electronic Stability Program) est devenu obligatoire sur toutes les voitures neuves en Europe, alors qu'il l'était déjà sur tous les  modèles lancés après octobre 2011. Ce système d’antidérapage avait été lancé en 1995 par l’équipementier Bosch. Ce sont les Mercedes Classe S et BMW Série 7 sui avaient été les premières voitures à accueillir  l'ESP.

Agissant à l’aide de capteurs qui mesurent 25 fois par seconde  la vitesse de rotation des roues, l'angle de braquage et la vitesse de lacet (rotation du véhicule autour d'un axe vertical), cet équipement aide les véhicules à maintenir leur trajectoire sur les chaussées glissantes ou dans les courbes abordées à une vitesse excessive en agissant sur le système de freinage et le couple moteur.

Lorsqu’il avait inventé l’ESP, Bosch avait avancé que ce système de sécurité pourrait d’éviter jusqu’à 80% des accidents causés à un dérapage.

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.