Avec commentaire

Essais

02/09/2014
Nouvelle Chevrolet Optra
Le juste choix


Par Lyès Ibalitène

Après avoir introduit la nouvelle Chevrolet Optra au salon de l’automobile d’Alger, en mars dernier, Diamal a du patienter jusqu’au mois de juillet pour obtenir le OK administratif des services concernés et entamer la commercialisation de sa berline. Quelques jours plus tard, nous sommes partis chez le représentant de la marque au nœud papillon récupérer la nouvelle Optra pour un essai dynamique de quelques jours.

Modèle phare dans la gamme Chevrolet en Algérie, l’ancienne génération de l’Optra s’était distinguée par un rapport prestation-prix attractif, à valeur d’un placement porteur pour ses acquéreurs. Sur ce registre, sa remplaçante ne fait pas dans la rupture. Bien au contraire, la nouvelle Optra fait encore plus. Et mieux, après avoir bénéficié d’améliorations qui ne manqueront pas de convaincre une clientèle en quête d’une berline familiale sûre et abordable.

Mise en évidence par un design amélioré  et contemporain, la nouvelle Optra donne à apprécier une allure épurée et harmonieuse du bout du capot jusqu’au coffre. Statutaire et dynamique avec des proportions équilibrées. A l’avant, elle accueille une nouvelle calandre au contour chromé. De nouvelles optiques confèrent à la berline de Chevrolet agressivité et sportivité.

La nouvelle Optra doit ses améliorations de facies à la nouvelle charte stylistique de la marque. Elle hérite aussi de dimensions en hausse, avec 4597 mm de longueur  (+97 mm), une largeur de 1736 mm (+11mm) et une hauteur de 1462 (+17mm). L’empattement gagne 40 mm et passe à 2640 mm, alors que le coffre atteint les 445 litres après avoir gagné, lui aussi, 40 litres.

Ces dimensions en hausse sont valorisées par une évolution stylistique qui permet au véhicule de s’affirmer et mieux faire jouer ses cartes dans ce qui est désigné d’entrée de gamme du segment C. Dans cette optique, elle est positionnée dans le catalogue de Diamal entre l’Aveo (ou la Sail) et la Cruze, pour représenter une alternative élégante et plus abordable comparativement aux berlines du segment supérieur.

La nouvelle Optra ne se contente pas de soigner son seul design extérieur. Son intérieur bénéficie également d’améliorations visibles et palpables sur la planche de bord. Ergonomique, celle-ci accueille un cadran central aux contours chromés. Les commandes principales et sont regroupés et à portée de main. De bon acabit, les sièges procurent le confort nécessaire et utile pour une voiture à usage familial dont le confort est assuré par une série d’équipements que propose la version unique commercialisée par Diamal, en l’occurrence la LS : Airbags frontaux, ABS, Direction assistée, Rétroviseurs électriques, Lève-vitres électriques avant et arrière, Verrouillage centralisé, Autoradio MP3 avec connectique USB, 6 haut-parleurs, Climatisation manuelle, Volant réglable en hauteur, Siège conducteur réglable sur six positions, Banquette arrière rabattable, Accoudoir central à l’avant et à l’arrière, Aide au stationnement arrière, Antibrouillards avant, Poignées de portes chromées, Jantes alliage de 15 pouces...).

Dotée du bloc1.5 essence de 112 ch à 5800 tr/mn, couplé à une boîte manuelle à 5 rapports, la nouvelle Optra fait preuve de vivacité sur la route avec une maniabilité rassurante. La tenue de route est respectable et la liaison au sol aussi.

Pour toutes ces raisons, et pour bien d’autres, ceux qui ont décidé d’acquérir la nouvelle Optra, affichée au prix de 1 390 000 DA, ne tarderont pas à tirer les dividendes de leur juste choix.

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.