Avec commentaire

Essais

20/06/2014
Nouvelle Toyota Corolla:
Parée pour perpétuer le leadership


Par Lyès Ibalitène

Voiture la plus vendue de tous les temps dans le monde avec près de 40 millions d’exemplaires écoulés depuis son avènement, la Toyota Corolla profite depuis l’année dernière d’une cure de jouvence à valeur de nouveaux atouts à la dimension de son statut, avec l’objectif affiché par le constructeur japonais de perpétuer le succès de sa compacte emblématique en poursuivant une carrière avec d'autres victoires commerciales face à des concurrentes qui s’appelent Honda Civic, Hyundai Elantra, Ford Focus ou encore Mazda3. En d'autres termes, la nouvelle Corolla s'est parée pour de nouvelles conquêtes.

Dans cette logique, le best-seller de Toyota nous livre une onzième génération qui ne montre à aucun moment des signes de vieillesse. Bien au contraire, la presque quinquagénaire a rajeuni à la faveur d’une chirurgie esthétique qui la met aux standards de la nouvelle charte stylistique du numéro 1 mondial. Une évolution synonyme de modernisme et de sportivité associée et une valeur ajoutée en matière de technologie et de confort de conduite que Toyota Algérie brandit comme une fierté depuis la lancement de la Corolla sur le marché algérien à la fin 2013. Le représentant de la prestigieuse marque japonaise propose la nouvelle Corolla avec deux motorisations : l’essence  1.6 VVTi  de 124 Ch,  disponible en boite manuelle et automatique (CVT) à 6 ‎rapports, et le diesel  1.4 D4 –D   de 90 Ch. Trois finitions figurent dans le catalogue de Toyota Algérie, en l’occurrence, l’Elegant, la Business et la Premium CVT, pour des prix qui commencent à 1 930 000 DA TTC (finition Elegant essence).

Pour notre essai, nous avons eu droit la version 1.4 D4 –D   de 90 Ch en finition Buisness qui n’est pas la mieux dotée de l’offre Toyota Algérie mais qui offre un bon rapport qualité-prestations-économie de carburant

Plus moderne...

La nouvelle Corolla gagne 10 cm de longueur (4,64 m) et 2 cm de largeur (1,78 m) de largeur pour un empattement de 2,70 m, synonyme de plus de place pour les passagers et une meilleure stabilité du véhicule. La hauteur perd, par contre, 2,5 cm (1, 47 m), au bénéfice d’une plus sportive du véhicule et d’un plus de dynamisme. Dans ce même soucis, le porte-à-faux arrière a été réduit de 25 mm, et le porte-à-faux avant augmenté de 5 mm. Ces dimensions en hausse de la tricorps Toyota sont mises en valeur par un travail stylistique qui donne  apprécier un design lus agressif et quasiment en rupture avec la génération précédente pour s’inscrire, à son tour, dans l’esprit Keen Look.

Plus moderne, la nouvelle Corolla ne perd pas pour autant perdre son côté classique et discret que recherchent généralement les acheteurs du segment qu’elle représente. Elle se pare d’une calandre chromée en harmonie avec ses nouvelles optiques étirées à la manière de l’Auris et  la Verso. A l’arrière, le best seller de Toyota affiche également des optiques étirés.

Raccourcis, les porte-à-faux avant et arrière sont mis en évidence par une ligne courbe qui traverse le profil du véhicule à partir du feu avant jusqu’au feu arrière. Ajoutez-y un empattement long et des passages de roues imposants et vous obtenez une silhouette soulignant qui laissent s’exprimer le dynamisme et l’élégance du véhicule.

A l’arrière, la ligne très nette décrite par le bord de la malle est mise en évidence par les nouveaux feux arrière de grandes dimensions, reliés par une baguette chromée qui surplombe l’emplacement de la plaque, dotant ainsi la poupe d’une personnalité plus épurée et plus prestigieuse.

Un intérieur totalement repensé

A l’intérieur de la nouvelle Corolla, c'est un air de famille qui se dégage à travers cette planche de bord pratiquement identique à celle de l’Auris. Comprendre que la planche de bord de la compacte si chère à Toyota a été totalement repensée pour offrir une ergonomie optimale. Avec une conception horizontale, elle permet de dégager beaucoup d’espace pour le conducteur comme pour le passager. Le choix des matériaux n’est pas en reste avec le recours à l’utilisation du chrome, de tissu qualitatif et de surfaces moussantes à l’avant comme à l’arrière.‎

Les commandes sont présentées au profit d’une lecture aisée. La nuit, l’intérieur du véhicule est agrémenté par un expressif éclairage bleu. Un nouveau volant de 373 mm de diamètre comprend un éventail complet de commandes multifonctionnelles pour l’utilisation de l’audio, du téléphone mains libres… Du confort sur les sièges avant, ce qui n’est pas forcément le cas à l’arrière pour certains gabarits.

Sur le registre des équipements, notre finition d’essai joue la carte de la convivialité en faisant usage d’une bonne mixture entre sécurité, confort et agrément de conduite avec 8 airabags, les systèmes ABS et BA, les commandes audio au volant, le détecteur de pluie,  les phares avant à LED, la radio CD MP3 intégrée Bluetooth, la climatisation auto Bi zone airbags Frontaux, la fermeture centralisée à distance, les vitres électriques Av Ar, les projecteurs avec phares escamotables, les feux anti brouillard et les jantes en alliage 16 ’’. Ceux qui recherchent l’interface multimédia (système audio doté d’un écran tactile à LED de 6.1 et d’une caméra de recul facilitant les manœuvres et un démarrage sans clé‎), ils devront aller la chercher dans la version dans la version 1.6 VVTi  de 124 Ch finition Business. Cette finition richement équipée est affichée à 2 050 000 DA TTC contre 2 250 000 DA TTC pour la 1.4 D4 –D   de 90 Ch en finition Business. Une démarche de Toyota Algérie qui semble obéir au souci de faire la promotion de la motorisation essence

Satisfaisante et rassurante sur route

A l’essai, notre moteur diesel 1.4 l D-4D associé à une boîte manuelle à 6 rapports, se montre très correct avec un couple généreux de 205 Nm à seulement 1800 à 2800 tr/mn. Et même si avec tout juste 90 ch, il fait preuve de plus vivacité aux reprises chez les petites sœurs Auris et Yaris, ce bloc offre un confort et un agrément plutôt réussis pour le gabarit de la Corolla. Cet avantage est tiré des améliorations de la technologie Toyota Optimal Drive. Celle-ci permet ainsi de maximiser les performances et la maniabilité tout en minimisant la consommation et les émissions de CO2 et de particules. Le constructeur japonais a également travaillé à rendre encore plus silencieux ce bloc diesel.

Sur route, on ne se lasse à aucun moment de conduire la nouvelle Corolla qui bénéficie d’un châssis rigide soutenu par des renforcements stratégiques afin d’assurer d’une protection maximale. Le roulement est doux et la tenue de route est aussi satisfaisante que rassurante, alors que les vibrations dans l’habitacle ont été sensiblement réduites.

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.