ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

04/03/2014
Usine Renault d'Oran: une centaine de sous-traitants locaux identifiés


Cent-treize (113) sous-traitants potentiels algériens ont été identifiés pour accompagner le projet de l'usine automobile Renault de Oued Tlélat (Oran), a indiqué lundi à Alger le président du directoire de la SGP-équipements industriels et agricoles (Equipag) Bachir Dehimi.
« Ces partenaires, entreprises privés et publiques, recèlent un potentiel mais ont besoin d'un accompagnement, c'est pourquoi un travail d'audit et d'évaluation se fait actuellement », a estimé M. Dehimi, en marge du 8éme salon international de pièces, équipements, services et maintenance pour les automobiles et les véhicules industriels "Equip Auto Algeria 2014", qui se tient aux palais des expositions d'Alger  du 3 au 6 mars.

« Ces sous-traitants interviendront principalement dans des filières prioritaires comme le vitrage, le câblage, la tôlerie et la soudure. Le constructeur français apportera son expertise en vue d'arriver au moins à un taux d'intégration de 42% », a précisé pour sa part Bernard Sonilhak, PDG de Renault Algérie production.
La vision à long terme est d'intégrer des pièces de plus en plus techniques et de développer une industrie automobile en Algérie , a-t-il ajouté.
« Nos attentes vis-à-vis de ces sous-traitants est de faire preuve de la qualité et de la compétitivité des produits car nous travaillons conformément à des normes où on n'accepte que 50 défauts sur 1 million de pièces », a-t-il dit. L'objectif est de développer une industrie automobile à long terme en Algérie et d'intégrer des pièces de plus en plus techniques, selon lui.
Interrogé sur l'état d'avancement du projet de l'usine d'Oran, M. Sonilhak a affirmé que des hangars sont déjà mis en place, alors que la formation d'une partie du personnel sur le site est en cours.

L'usine est implantée sur une superficie de 151 hectares, 20 hectares seront réservés aux sous-traitants qui seront sélectionnés pour fournir les pièces et composants et garantir ainsi un gain de temps et de coûts, a expliqué M. Sonilhak.
La sortie du premier véhicule Renault de type Symbol "made in Algeria" est prévue le 20 novembre 2014. L'usine devra produire, dans une première étape, quelque 25 000 unités par an avant de passer à une cadence supérieure de 75 000 unités/an à terme.
APS

Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : Industrie Auto
 

> Renault Algérie : 120 000 DA de remise sur la Clio GT Line
> Citroën Algérie : des forfaits vidange à partir de 3 700 DA
> Ival/Iveco: remise de 25% sur la filtration et la vidange
> GMI : maintenance gratuite pour l’achat d’un Hyundai Mighty
> Citroën Algérie : le forfait vidange à 4 690 DA
> Sovac : 100 000 DA de remise sur la Golf Carat
> Peugeot Algérie : Bilan Hiver gratuit dans tout le réseau

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact