ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

20/02/2014
Hyundai Algérie : fin de carrière pour la Eon


Par Lyès Ibalitène

Fin de carrière pour la Hyundai Eon en Algérie. Le temps que les dernières unités encore en stock soient écoulées et la citadine sud-coréenne fera ses adieux au catalogue de Hyundai Motor Algérie. L’information nous a été communiquée par Pierre Vierendeel, DG de HMA. Ce dernier justifiera le retrait de la Eon par l’impossibilité de l’usine indienne de Hyundai d’équiper ce véhicule de deux airbags et de l’ABS, conformément à la nouvelle réglementation algérienne qui interdit aux concessionnaires d’importer des véhicules démunis de ces équipements de sécurité.

Arrivée en février 2012, la Hyundai Eon n’avait pas tardé à se faire un nom sur le marché algérien, d’autant que HMA n’a pas hésité, dès le départ, à capitaliser pleinement sur le succès de la légendaire Atos, qu’elle a remplacée, en jouant sur l’appellation composée et à forte dose affective de "Atos Eon".

Une chose est certaine, le départ en retraite de la Eon ne passera pas inaperçu sur le marché algérien. Ni d'ailleurs sur les bilans commerciaux de Hyundai Motor Algérie.

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.