ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

16/01/2014
Marché algérien : un second semestre 2013 en fanfare pour Renault

Guillaume Josselin, DG de Renault Algérie

Par Lyès Ibalitène

La marque Renault n’a pas terminé l’année 2013 en tête du classement des ventes par marque en Algérie, comme elle l’avait fait sans souci durant les sept années précédentes. C’est à l’autre marque française Peugeot qu’aura finalement échu le privilège d’inscrire ses chiffres sur le plus haut de la hiérarchie commerciale pour l’exercice écoulé avec une moisson mémorable de 74 350 exemplaires commercialisés. Mais le lion a du patienter jusqu’à l’ultime souffle de la défunte année pour se permettre de rugir d’une joie qu’il attendait depuis plus de dix années. C’est que derrière, tout juste derrière, la marque au losange n’était pas loin, terminant à seulement 262 unités du leader, après avoir pu presque rattraper un retard évalué à près de 11 000 unités à la fin du premier trimestre. Une remontée spectaculaire synonyme d’une domination du marché sur le second semestre 2013 avec au bout de l’ensemble de l’année 74 088 ventes dont 58 094 pour le VP (+4%) et 15 994 ventes pour le VU (-1,4%).

Au passage, la marque au losange a pu progresser de 3% ( dans un marché en baisse de 2%) et placer trois de ses modèles au top 10 des ventes 2013, la Clio 4 en seconde position avec 19 650 unités, à 13 unités seulement de la Seat Ibiza (19 663), la Symbol en 4e  position avec 19 613 unités et la l’immortelle Clio Campus en 10e position avec 11 008 unités.

Sans oublier de féliciter les responsables de Peugeot Algérie, le directeur général de Renault Algérie Guillaume Josselin promet d’ores et déjà le retour de la marque qu’il dirige sur la première marche du podium dès 2014. « Je considère notre bilan hautement positif et nous comptons récupérer notre première place en 2014 », dira-t-il lors d'une conférence de presse consacrée au bilan 2013 et perspectives 2014 de Renault Algérie.

Lire également: Le groupe conserve son leadership sur le marché algérien : et de 8 pour Renault !

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.