ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

26/11/2013
Salon de Tokyo 2013 : Toyota FCV met le cap sur l’hydrogène


Tokyo, Lyès Ibalitène

15 années après avoir introduit l’hybride à travers la Prius, Toyota dévoile ses ambitions pour l’hydrogène à l’occasion du salon de Tokyo 2013 qui se tient du 20 novembre au 1e décembre. Dans un événement dominé par l’électricité et l’hydrogène, le numéro 1 mondial présente son concept FCV dont la version définitive est annoncée pour 2015.

Sous forme d’une longue berline de 4,87 m de long, la Toyota FCV, dont le concept est très proche de la version de série selon le constructeur nippon, roulera à la pile combustible. Le véhicule est destiné au Japon, l'Amérique du nord et les pays d'Europe où il existe des stations de recharge, à l’exemple de la Suède. Toyota ne cache pas ses ambitions de réaliser des volumes annuels qui se compteront par milliers de voitures. Comprendre que la FCV est destinée à faire de l’hydrogène ce qu’a fait la Prius pour l’hybride. D’autant que, comme le souligne Yoshikazu Tanaka, chef adjoint du projet pile à combustible chez Toyota, « cette technologie est supérieure à l'électrique ». Explications du même responsable : « Vous rechargez le réservoir en trois minutes et disposez d'une autonomie allant jusqu'à 700 kilomètres. L'hydrogène existe à l'état naturel et le véhicule ne rejette que de l'eau ».

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.