ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

22/06/2010
Peugeot 3008 HDi 2.0 de 150 ch
Un renfort sûr

Par Lyès Ibalitène

Une version que nous avons pu découvrir de près à l'occasion d'essais dynamiques organisés par Peugeot Algérie sur un parcours allant de Biskra à Constantine, en passant par Batna, c'est à dire suffisament de kilomètres pour découvrir le nouveau bloc moteur du 3008, non sans(re) découvrir, au passage, les paysages enchanteurs de la région, à l'exemple des blacons du Roufi, des ruines de Timgad et des gorges d'El Kantara

Berline, break et SUV à la fois. C’est ainsi que se définit le crossover Peugeot 3008. Un produit inédit chez le constructeur français qui s’est inspiré des trois segments confondus pour donner naissance à un seul modèle, destiné à la clientèle d’un quatrième segment: celle des monospaces compactes. Le 3008 est le troisième véhicule Peugeot à user du patronyme à quatre chiffres après la 1007 et le 4007.

Et c’est sous escorte de qualités dynamiques et d’habitabilité que ce véhicule affiche les ambitions de la marque sochalienne à aller « rouler » sur les plates bandes du japonais Nissan Qashaqai, modèle référence en la matière.

Avec son immense calandre et ses feux avant étirés jusqu’à partager une bonne tranche du haut des ailles, le 3008, qui repose sur l’excellente plateforme de la 308, intègre explicitement les caractéristiques stylistiques de la gamme Peugeot. Cela étant, le « museau » propre aux félines de la gamme au lion disparaît au profit d’un capot court, pare brise avancé oblige. Il est certain qu’en terme de design, le crossover de Peugeot souffre de mensurations limite- limite, avec 4, 37 m de long, 1, 83 m de large et 1, 63 m de haut.

A l’arrière, le 3008 est loin d’être une pureté stylistique, même si ses concepteurs peuvent se prévaloir de feux qui veulent évoquer une étoile de mer, sans pour autant que leur originalité puisse faire l’unanimité. Et pourtant, c'es bien cette originalité qui fait ce véhicule. Une originalité à aimer ou ne pas aimer. Sans plus. Et toute transition dans l’appréciation ne serait que philosophie diluée de subjectivisme.

Une vie à bord agréable

A l’intérieur du 3008, l’unanimité devrait être une règle, tellement il  a tout pour plaire et convaincre, affichant une personnalité propre où se mêlent sophistication et valorisation, confortant ce crossover dans sa vocation de véhicule familial avec un espace généreux dédié aux place arrière et avant et un coffre tout aussi généreux de 512 litres avec, en sus, un hayon à double ouverture appelé « Hobby », facilitant l’accès au coffre et pouvant supporter une charge de 200 kg.

La sophistication et la valorisation sont également versées au profit du conducteur qui bénéficie des prestations d’une berline. Le 3008 a été doté d’un poste de pilotage venu directement du monde de l’aviation. Et pour cause, c’est face à un cockpit que vous êtes invités à vous asseoir, avant de tirer profit d’une console centrale entièrement tournée vers le conducteur et synonyme d’une ergonomie qui rend la vie à bord agréable, d'autant que la position de conduite et le levier de vitesse font très bon ménage, ce dernier étant idéalement disposé et participe efficacement à l’agrément.

En plus d’un pare-brise large et avancé, source de luminosité, le conducteur du 3008 peut compter sur l’outil fonctionnel qu’est le système de vision tête haute (en option). Il s’agit d’une plaque de plexiglas intégrée dans la planche de bord qui se déploie à la mise en route du moteur : elle regroupe les informations concernant la vitesse du véhicule et la distance avec le véhicule précédent, délivrée en secondes.

Chez Peugeot Algérie, le 3008 est disponible en finition unique, Pack Premium, disposant d’une panoplie d’équipements versés au compte du confort (ABS + AFU + REF, Aide au parking arrière, Alarme + supercondamnation, 6 Airbags : frontaux, latéraux avant et rideaux, Antidémarrage codé électronique, Ceintures de sécurité avant à prétention pyrotechnique avec limiteur d'effort, Dynamic Rolling Control -contrôle optimal du roulis (option)-, ESP, Frein de stationnement électrique auto + aide au démarrage en pente, Pack Visibilité, Projecteurs antibrouillard, Pack Éclairage, Pack Rétrovision, Verrouillage automatique de tous les ouvrants en roulant, Accoudoir central arrière avec trappe à ski, Air conditionné auto bizone+diffuseur arrière et détecteur auto de polluant, Direction à assistance variable, Kit mains libres bluetooth, Ordinateur de bord, Radio CD MP3 + 6 HP + Commandes sous-volant, Verrouillage centralisé avec deux télécommandes hautes fréquences, Rétroviseurs ext électriques et dégivrants avec répétiteurs, Pack Look Aventure, Jantes aluminium 17").

Bon comportement routier

Sur la route, le nouveau modèle de Peugeot Algérie ne déçoit à aucun moment, faisant montre d’une tenue de route irréprochable. Le 2.0 HDi de 150 Ch (340 Nm à 2000 tr/mn), couplé à une boîte de vitesse manuelle à 6 rapports bien étagée, est bien servi par un très bon châssis. La vie à bord est encore plus agréable avec une conduite qu'on aime forcément. A noter également le frein de stationnement électrique automatique et l’aide au démarrage en pente, sans doute très utile dans des villes comme Alger et ses pentes interminables doublées de bouchons interminables qu’il faut donc affronter très souvent en première-deuxième.

Avec l'introduction de la version diesel du 3008, au prix de 2 490 000 DA (Taxe VN incluse), Peugeot Algérie compte soigner ses volumes de ventes dans le segment des crossover, largement acquis à ce type de motorisation (90% de parts de marché). "Avec l'essence, on se battait sur une toute petite version, c'est pourquoi nous étions pressés d'avoir le HDi", dira Marc Bergeretti, directeur général de Peugeot Algérie.

L. I

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.