ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

13/05/2013
Nouvelle Toyota Auris
Le changement utile



Par Lyès Ibalitène

Arrivée en janvier dernier, la nouvelle Auris est le premier modèle à avoir intégré le catalogue de Toyota Algérie pour l’année 2003. Jouant sur le terrain des compactes, la japonaise est naturellement mise face à une concurrence rude, dans un segment qui évolue fortement en matière de nouveautés. C’est pourquoi le constructeur japonais a pris le soin de revisiter de fond en comble l’Auris pour permettre à la seconde génération du genre d’affronter avec un maximum d’arguments ses concurrentes issues quasi exclusivement de l’Europe, marché où Toyota veut améliorer ses volumes chez les compactes.
C’est d’ailleurs dans son usine européenne de Burnaston, en Angleterre, que la nouvelle Auris est fabriquée, aux côtés de la sœur Avensis.

Plus dynamique...

Après le parcours plutôt timide sa devancière, née en 2007 et restylée en 2009, la nouvelle Toyota Auris est arrivée l’automne dernier, à l’occasion du Mondial de l’automobile,à Paris, accompagnée d’un nouveau style. La compacte japonaise abandonne son classicisme prononcé pour des lignes plus dynamiques et un design porté par la sportivité, dans la logique des nouveaux codes stylistiques de la marque.

Affichant une ressemblance manifeste avec sa petite sœur Yaris, notamment sur la face avant, nouvelle Auris joue pas pour autant la carte du changement à l’excès et ne fait pas dans la rupture qui renie les gênes. Design fluide et courbes légères font bon ménage sur l’extérieur de la compacte du numéro 1 mondial. Un changement utile.

Faisant étalage d’une allure plus étirée, la nouvelle Auris gagne 3 cm en longueur (4,275m). La japonaise perd en revanche 5,5 cm en hauteur (1,46 m) pour bénéficier d’une stature plus sportive. Pas de changement toutefois sur le registre de la largeur (1,76 m) alors que l’empattement est de 2,6 m. Quant au coffre, il voit son volume augmenter de 10 litres (360 litres) par rapport à l'ancienne Auris.

Hospitalière…

A l’intérieur, le changement chez l’Auris est perceptible particulièrement dans cette nouvelle planche et une qualité de matériaux améliorée. Améliorée mais non hissée au top comme pourrait le faire un constructeur comme Toyota. Cela étant, la nouvelle Auris se montre hospitalière et agréable à vivre par la position de conduite qu’elle offre, son ergonomie et l’insonorisation qui la caractérise. La console centrale a été dessinée de sorte à séduire et les commandes sont à portée de main.

Le plein d’équipements

Côté équipements, la sécurité et la confort sont réunis par la nouvelle Auris au profit du plaisir de conduire. La finition Style que nous avons testée propose la totale : ABS avec EBD, ESP, Airbags frontaux / latéraux / Rideaux, Airbag genoux coté conducteur, Système de démarrage sans clé, Climatisation automatique bi-zone, Détecteur de pluie, Radar de recul, Rétroviseur intérieur électrochromatique, Toit panoramique électrique, Rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement (à la fermeture des portes), Réglage lombaire électrique des sièges avant, Sièges avant chauffants, Vitres et lunette arrière assombries, Rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement (avec un bouton de l’intérieur), Antibrouillards avant/arrière, Jante en alliage d’aluminium de 16 pouces, Volant et levier de vitesse gainés de cuir, Radio CD mp3 avec 11 hauts parleurs, Bluetooth, Caméra de recul, Accoudoirs centraux avant/arrière, Vitres électriques Avant/arrière…Non, nous n’avons pas oublié l’écran tactile «Toyota Touch» de 6,1 pouces avec connectivité USB/IPod.

Rassurante

A bord de l’Auris, nous avons été rassurés et mis à l’aise par une tenue de route irréprochable et une facilité de manœuvre dans les virages grâce à la direction précise du véhicule. Les éléments de sécurité font leurs preuves et participent à l’agrément de conduite, tout comme la boîte boîte  MultiDrive S à transmission à variation continue (CVT) avec sélection automatique ou séquentielle à 6 rapports qui est associée au bloc 1.6 VVTi de 132 ch.

Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : Essais
 

> Ival/Iveco: remise de 25% sur la filtration et la vidange
> GMI : maintenance gratuite pour l’achat d’un Hyundai Mighty
> Citroën Algérie : le forfait vidange à 4 690 DA
> Sovac : 100 000 DA de remise sur la Golf Carat
> Peugeot Algérie : Bilan Hiver gratuit dans tout le réseau
> Renault Algérie : Portes ouvertes Carosserie
> GMI lance la campagne « Fleet Before Service »

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact