ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

18/03/2013
Toyota Prius: premier véhicule hybride sur le marché algérien


Par Lyès Ibalitène

Le marché algérien accueille officiellement son premier véhicule hybride, en l’occurrence la Toyota Prius, attendue depuis sa toute première présentation au Salon de l’automobile d’Alger 2011. Et c’est à l’occasion de cette édition 2013 du même événement que Toyota Algérie lance son produit et s’inscrit du coup son nom dans l’histoire à venir de l’automobile propre en Algérie. Dans le statut de précurseur en la matière comme l’aura d’ailleurs été le constructeur japonais sur le plan planétaire avec cette même Prius dont la première génération était née en 1997. Depuis, 15 millions d’exemplaires ont été écoulés dans le monde. Au fil des générations, la Prius a bénéficié d’améliorations pour être aujourd’hui encore à l’avant-garde et ouvrir la voie en matière de design et d’économie de carburant.

La nouvelle génération de la Prius repose sur la technologie Hybrid Synergy Drive® qui associe un moteur électrique et un moteur essence 1.8 litre, ce qui rend le véhicule très efficace en ville. Le moteur essence se coupe automatiquement quand vous êtes à l’arrêt, à un feu rouge par exemple.
Le système Hybrid Synergy Drive® de la Prius choisira automatiquement le mode de conduite optimal pour chaque situation de conduite, mais vous pouvez également opter directement pour l’un des trois modes si vous le désirez.
Cette technologie permet à la Prius de ne consommer que 3,9 litres aux 100 km. Autrement dit, la berline de taille moyenne japonaise égale l’économie que peut offrir une petite citadine.

Economie associée au confort et à la chaleur d’un habitacle rendu élégant par les fonctions high-tech qui marient avec des textures naturelles.

La première voiture hybride commercialisée en Algérie est affichée à 3 680 000 DA TTC contre  2 731 000 DA HT.

Sur le même sujet: Une expérience bien particulière

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.