ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

03/02/2013
Nouveau Cargo 1846T: A vocation internationale




Izmir (Turquie) /Lyès Ibalitène

En cette journée du 23 janvier 2013, C’est le nouveau Cargo 1846T tracteur qui fait l’événement chez Ford Otosan, en Turquie. Une forte délégation de journalistes venus de différents pays est conviée à la ville Izmir pour découvrir le dernier né chez le géant turc. Une découverte entamée par une présentation statique et poursuivie par des essais dynamiques et des démonstrations magnifiquement exécutées par des conducteurs professionnels qui n’ont pas lésiné sur les moyens pour mettre à rude épreuve le nouveau camion à l’ovale bleu.

Conçu et développé par les ingénieurs turcs, le Cargo 1846T est produit dans l’usine d’inönü, en attendant d’être accueilli prochainement par les chaînes de montage brésiliennes de Ford. Il tire profit de l’expérience de Ford Otosan, longue de 53 années, pour aller à la conquête des marchés mondiaux et ouvrir la voie à Ford dans la mise en œuvre de sa stratégie globale «One Ford» qui implique une capacité intégrée de conception et de production des filiales de Ford dans le monde entier. « Nous avons investi 75 millions de dollars et trois années de travail pour notre nouveau tracteur. Nous avons testé le Ford Cargo 1846T, dans 8 pays et 12 sites avec routes différentes et des conditions climatiques sur 3 continents, y compris en Europe, en Amérique et en Asie », souligne Haydar Yenigün, directeur général de Ford Otosan.

Le meilleur de Ford

Le Cargo 1846 T bénéficie du meilleur de Ford, qu’il s’agisse de design, de rendement, de durabilité ou encore de coût d’entretien.

Alliant puissance et attractivité, le Cargo 1846 T est une facette du Kinetic design si cher à Ford. Dans le ventre de ce géant loge un nouveau moteur de 10,3 de 460 ch (Euro 5 et Euro 3), performant et économique à la fois. Ce bloc est associé à une boîte manuelle ou une boîte automatique dont  nous avons pu apprécier la maniabilité lors d’essais dynamiques. Comme nous avons pu apprécier également le système de frein moteur (240 kw) soutenu par un intrader de 500 kw, l’ABS et l’ESP.

La nouvelle cabine Extra Cab du Cargo 1846T offre une hauteur intérieure de 1 945 mm synonyme d’un plus d’espace pour le conducteur. La suspension pneumatique de cette cabine améliore le confort et ses mesures plus larges facilitent l’accès et la sortie. Notez aussi la présence d’un déflecteur latéral repliable et de jupes latérales, de nouveaux espaces de rangement à l'intérieur et à l'extérieur de la cabine, un toit ouvrant à commande électrique ou encore des commandes améliorées pour une meilleure ergonomie.
Le nouveau Ford cargo offre, en outre, un système d’immobilisation et de sécurité contre le vol.

La combinaison optimisée de l'essieu moteur et de la transmission, les améliorations aérodynamiques ou encore la réduction du poids permettent de hautes performances avec une consommation de carburant économique.

Sur son nouveau camion, Ford propose aussi, en option,  le système de gestion flotte qui permet de contrôler les coûts d’exploitations et de profiter d’une gestion efficace de l’outil de travail.

Vendre 6 500 unités d’ici à 2020

Avec son nouveau Cargo 1846T, Ford voit grand et compte réaliser des résultats commerciaux à la dimension des investissements consentis au profit de ce tracteur. Evoquant les objectifs de ventes, le DG de Ford Otosan parlera de 3 000 unités pour cette année 2013 dont 500 unités à l’exportation. Ces objectifs iront en grandissant pour atteindre les 6 500 ventes d’ici à 2020, selon les précisions de M. Yenigün qui justifiera les ambitions de son entreprise par les capacités dont elle dispose grâce à une restructuration qui lui ouvre la voie vers de nouveaux marchés et lui donne droit à la vocation internationale. « Nous avons subi une restructuration dans 16 marchés pour le nouveau Ford Cargo », explique-t-il en substance.
« Notre stratégie d'exportation est basée sur l’approvisionnement des marchés émergents autour de la Turquie, tout en répondant à la demande de camions lourds en Russie, en Europe de l'Est, dans les républiques turques, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient », ajoutera encore le premier responsable de Ford Otosan.

Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : Utilitaire
 

> Ival/Iveco: remise de 25% sur la filtration et la vidange
> GMI : maintenance gratuite pour l’achat d’un Hyundai Mighty
> Citroën Algérie : le forfait vidange à 4 690 DA
> Sovac : 100 000 DA de remise sur la Golf Carat
> Peugeot Algérie : Bilan Hiver gratuit dans tout le réseau
> Renault Algérie : Portes ouvertes Carosserie
> GMI lance la campagne « Fleet Before Service »

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact