ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

11/07/2012
Ford Otosan Trucks
Le Cargo à la conquête du monde

Turquie, Lyès Ibalitène

Entre 1983, année de livraison des premiers camions, et 2012, l’usine Inönü de Ford Otosan, a fait du chemin. Du beau chemin, faut-il le préciser, réalisant un parcours à la dimension d’un groupe considéré comme un véritable empire industriel, voire socio-culturel, en Turquie. Et hors Turquie. Un chemin jalonné de réalisations à valeur de fierté nationale qui se donne à apprécier dans un mélange de mots et de chiffres illustrant des objectifs atteints et annonçant des défis gigantesques à relever. Un mélange qui puisse sa saveur historique dans 52 années d’expérience dans l’industrie du véhicule lourd et utilitaire ayant ont hissé la Turquie au statut d’un centre hautement important de production Ford. Un pays qui exporte ses produits à l'ovale bleu vers 50 pays sur trois continents, dont l’Afrique.
Cette expérience plus que quinquagénaire a été entamée en 1960 avec la fabrication de camions avec l’ensemble de la série F600, suivie de plusieurs générations qui permettent à Ford Otosan de comptabiliser 175 000 unités produites à fin 2011 dont celles par milliers sortie de l’usine Inönü depuis 20 ans.
« Avec ses 52 années d'expérience dans l'industrie lourde des véhicules utilitaires et avec "One Ford" stratégie, Ford Otosan met l'accent sur l’efficacité, la durabilité et le confort pour répondre aux attentes des clients dans des marchés différents », souligne-t-on chez le constructeur turc.

Inönü: une usine grandeur technologie

A l’invitation de Elsecom Motors, représentant de Ford en Algérie, dzairauto est allé découvrir l’usine Inönü de Ford Otosan, située à d'Eskişehir à quelques 400 km d’Istanbul. Une visite inscrite dans le cadre de journées presse organisée en Turquie par la division Trucks de Ford Otosan.
Arrivés à destination, au départ matinal de la capitale turque, le groupe réduit de journalistes présents à l’événement, mesure d’emblée l’immensité d’un site qui commence loin avant d’atteindre le grand portail d’entrée. 1,1 millions de m² dont 76 500 m2 de surface couverte, où 1 500 employés se rendent quotidiennement pour produire des Ford Cargo. Produire au sens plein du terme. Autrement, dit, dans cette usine grandeur technologie naissent des moteurs, Ecotorq de surcroît, des pièces de moteurs manufacturés (bloc, chef, manivelle, came, tige), des essieux arrière pour le Transit ainsi que des pièces en tôle, pour ne citer que ces composants lourds. « Il faut noter l’expertise dont bénéficie l’usine Inönü dans les méthodes de fabrication », lancera, entre autres réjouissances, le directeur de l’usine, Mustafa Menkü. «Nous fabriquons des produits de haute qualité en utilisant l'état de l'art-technologie et nous sommes fiers que les véhicules que nous fabriquons soient très populaires à la fois sur les marchés intérieurs et d'exportation », soulignera M. Menkü avant de préciser que les Ford Cargo qui sortent des chaînes de montage turques sont conçus et fabriqués en conformité avec les normes européennes.


En outre, précisera le même responsable, le label Ford Otosan propose des produits qui répondent à une clientèle vairée et diversifiées, en fonction des pays et de leur climat ou encore des normes environnementales en vigueur dans ces mêmes pays. « Nous avons la capacité de produire des véhicules pour les différents marchés avec différents besoins des clients. Nous concevons des camions pour les pays chauds comme ceux du Golfe et pour les pays froids comme la Russie », se réjouit encore notre interlocuteur avant de mentionner que le site qu’il dirige fabrique des moteurs Euro1, Euro3 et Euro5 en fonction de la demande des marchés à l'export.

Exporter vers 65 pays

Avec la montée en production de l’usine Inönü, Ford Otosan compte écouler 10 000 Ford Cargo en 2012 dont 8 500 unités pour le marché local et 1 500 unités pour l’export. Mais la stratégie d’export du constructeur turc est un projet de grande envergure qui ressemble à la conquête du marché mondial du poids lourd, notamment les camions de plus de 16 tonnes.
Une conquête chiffrée à 5 000 unités à livrer à 65 pays à travers la planète, dira Emrah Duman, Manger Camion Opérations chez Ford Otossan. « Avant 2005, nous étions concentré sur la fabrication de camions de fret Ford principalement pour le marché turc, mais après 2005, nos produits réussissent à l’exportation. Aujourd’hui, nous construisons notre stratégie d'exportation pour répondre au potentiel de croissance pour les véhicules utilitaires lourds dans les marchés émergents autour de la Turquie, notamment la Russie, Europe de l'Est, la CEI, l'Afrique du Nord et Moyen-Orient », explique M. Duman, non sans préciser que Ford Otossan va joindre ses capacités à l’usine brésilienne de Ford Cargo pour devenir « un constructeur de camions mondial qui vise à être un concurrent sérieux sur les marchés mondiaux en augmentant ses exportations à 5 000 unités dans les 5 prochaines années ».

 
Un géant européen


Ford Otosan est une société cotée en bourse détenue à parts égales par Ford Motor Company et Koc Holding. Employant environ 10 000 employés répartis dans quatre établissements, Ford Otosan est le principal groupe de production de véhicules commerciaux de Ford en Europe, avec Ford Transit et Transit Connect productions à Kocaeli, et avec l’usine Inönü de production de camions à Eskişehir.
« Ford Otosan ajoute de la valeur de sa performance à l'exportation vers plus de 70 pays sur 5 continents. Avec son plus de 1 000 ingénieurs R & D, Ford Otosan détient le plus grand centre de RD en Turquie», fait-on remarquer intra-muros.

*Pour plus de chiffres, cliquez ici

Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : Utilitaire
 

> Ival/Iveco: remise de 25% sur la filtration et la vidange
> GMI : maintenance gratuite pour l’achat d’un Hyundai Mighty
> Citroën Algérie : le forfait vidange à 4 690 DA
> Sovac : 100 000 DA de remise sur la Golf Carat
> Peugeot Algérie : Bilan Hiver gratuit dans tout le réseau
> Renault Algérie : Portes ouvertes Carosserie
> GMI lance la campagne « Fleet Before Service »

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact