ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

26/05/2012
Toyota Motors : Lancement de huit modèles compacts pour les pays émergents


Par Rachid Beldi

Toyota Motors a annoncé, vendredi, qu’il allait lancer d’ici 2015 huit modèles compacts spécialement conçus pour les marchés émergents. Parmi ces modèles figure l’Etios qui est déjà commercialisée en Inde.  Cette démarche du constructeur japonais consiste à contrecarrer ses principaux rivaux sur ces marchés que sont General Motors et Volkswagen. Ces deux géants, en plus de Hyundai, se partagent les grosses parts comme la Chine, le Brésil et l’Inde, trois pays à fort potentiel.
Autrement dit, Toyota vise à récupérer des parts perdues dans des pays à fort potentiel, notamment la Chine, l’inde et le Brésil, et, partant, rendre réduire sa dépendance des marchés nord américain, européen et japonais.

Déchu l’année dernière de son poste de leader mondial par General Motors, Toyota veut donc profiter de ce potentiel et écouler la moitié de sa production dans les pays émergents en 2015, alors qu’en 2011, elle y était de 45% contre 16,6% en 2000.

Les nouvelles voitures seront produite localement, avec un objectif de 100% des composants également fabriqués sur place, a indiqué le constructeur nippon, précisant que le prix devrait être fixé 1 million de yens

D'ici 2013, la capacité de production dans les pays émergents devrait atteindre 3,1 millions de véhicules, contre 2,38 millions en 2010, soit l'équivalent de ce qui sort des usines japonaises, a souligné Toyota.

« Dans les pays émergents, il y a quatre ou cinq constructeurs en lutte pour être à la pointe en termes de volumes de ventes », a déclaré Yukitoshi Funo, vice-président exécutif chez Toyota. « Dans la région de l'Asie du Sud-Est en particulier, Volkswagen et d'autres veulent remettre en cause notre position de numéro un donc nous ne pouvons pas nous reposer sur nos lauriers », a-t-il ajouté.

Source : Le Nouvel Observateur

Vos commentaires :


 Ajouter un commentaire 
Votre nom:
Votre adresse email:
Commentaires ajoutés:
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
 
Les commentaires doivent être civils et de bon goût, et ne doivent pas être malicieux ni offensants. Veuillez noter que les commentaires publiés ne reflètent que l'opinion de leurs auteurs.
Lire dans la même rubrique : International
 

> GMI : maintenance gratuite pour l’achat d’un Hyundai Mighty
> Citroën Algérie : le forfait vidange à 4 690 DA
> Sovac : 100 000 DA de remise sur la Golf Carat
> Peugeot Algérie : Bilan Hiver gratuit dans tout le réseau
> Renault Algérie : Portes ouvertes Carosserie
> GMI lance la campagne « Fleet Before Service »
> Diamal : révisions gratuites pendant une année ou 100 000 km sur le Fuso FJ

Exprimez-vous

Selon vous, la prolifération des revendeurs de véhicules neufs en Algérie est encouragée par l’attitude des :

Point de vue

Par Lyès Ibalitène

La faucheuse a encore sévi lourdement sur nos routes. Sans pitié. Cinq personnes, issues de la même famille, ont trouvé la mort lundi dans un accident de la  circulation à M’Sila. Cinq autres Algériens ...
Accueil | Présentation | Actualité | Essais | Interviews | Salons | Focus | Statistiques | Prix du neuf | Site map | contact