ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

08/01/2012
Chevrolet Sail : La berline qui promet



Par Lyès Ibalitène


Introduite en Algérie en mars 2011, à l’occasion du salon de l’automobile d’Alger, la Chevrolet Sail n’a pas tardé à s’affirmer en achevant ses neuf premiers mois de carrière chez Diamal avec le score flatteur de 8 576 unités écoulés, dont 6308 en carrosserie 04 portes et 549 en 05 portes. Un bilan qui aura permis à la nouvelle vedette de la filiale de CFAO de prendre carrément la tête des ventes par modèle Chevrolet pour 2011.
Au passage, les ventes de la Sail auront pesé dans le bilan global de Diamal/Chevrolet qui s’est soldé par 24 716 exemplaires commercialisés, contre 19 810 en 2010, soit 4 908 ventes supplémentaires.

Des performances qui confortent pleinement les responsables de Diamal dans leur option d’aller chercher un modèle qui réunit les conditions nécessaires pour s’imposer dans un marché friand de berlines à coffre.
« La Sail concurrencera la Renault Symbol et la Hyundai Accent », avait souligné le DG de Diamal, Pierre Labbe, lors du lancement de la Sail. Avec une année 2012 pleine, la nouvelle locomotive commerciale de Chevrolet promet des exploits qui donneront sans doute encore davantage raison à M. Labbe, d’autant qu’en octobre dernier, la Sail avait donné un petit aperçu de sa capacité à surclasser ses rivales en terminant en tête des ventes mensuelles, toutes marques confondues.

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.