ESSAIS
Peugeot 301 restylée
Cure de jouvence
Dacia Sandero Stepway MIB
L’alternative
INTERVIEWS

Alain Sykora, DG de Luxury Motor Works (nouveau distributeur de BMW AG en Algérie)
« On vise l’excellence dans le service et la satisfaction clientèle »

FOCUS
Visite de l’usine Fuso en Inde
Le savoir-faire Daimler Dacia:
Le pari réussi du groupe Renault
Avec commentaire

04/01/2012
Pneumatiques : BFGoodrich vise une 10e victoire d’affilée au Dakar



Par Rachid Beldi


De nouveau, BFGoodrich part à la conquête d’une victoire au Rallye Dakar, après avoir remporté les neufs précédentes éditions de cette prestigieuse compétition. C’est donc une dixième consécration consécutive que s’en va chercher la prestigieuse marque de pneus américaine, appartenant au manufacturier Michelin depuis 1990,  dans une compétition connue pour être le rallye le plus éprouvant de la planète. Et le plus célèbre aussi.

Réputés pour leur robustesse et leurs performances, les pneumatiques BFGoodrich équipent70% du plateau auto de l’édition 2012 qui se déroule actuellement.
« Invaincus au Dakar depuis 2002, les pneus BFGoodrich ont triomphé des pistes caillouteuses du Maroc, des dunes du Sahara, du fesh-fesh du Sénégal, et, plus récemment, des chemins de la Cordillère des Andes et du désert le plus aride au monde, l’Atacama », rappelle un communiqué de Michelin Algérie, avant de souligner qu’ « après trois victoires consécutives remportées avec son partenaire Volkswagen, BFGoodrich visera un nouveau triomphe au Dakar où le pneu de compétition All-Terrain + équipera les prototypes MINI ALL4 Racing, BMW X3-CC, Toyota, Mitsubishi officiels et semi-privés. Les partenaires « privés » et les amateurs disposeront de pneus de compétition et pneus de série (All-Terrain, Rock T/A, Baja T/A, Mud-Terrain T/A KM2). BFGoodrich équipera environ 70% du plateau auto 2012.

Défi grandeur nature pour un manufacturier, le Dakar propose la cartographie de contraintes idéale pour mettre à l’épreuve la robustesse et l’adaptation du pneu aux différentes conditions de roulage. « Un rallye Tout-Terrain comme le Dakar offre différents types de sol (pistes cassantes, rocailleuses, sable, poussière, fesh-fesh…) et des conditions différentes (chaleur, froid, pluie, boue…) », explique la même source. Comprendre que « le pneu doit être polyvalent et capable de rouler plusieurs centaines de kilomètres dans toutes les conditions ».

Les meilleurs prototypes développent plus de 300 chevaux pour un poids d’environ 2,5 tonnes tous pleins faits (carburant, liquide de refroidissement, huile, etc.). Les vitesses de pointe approchent les 200 km/h. D’où l’impératif pour les pneus d’encaisser toutes ces forces et offrir la meilleure motricité, la meilleure tenue de route, le meilleur freinage et, bien sûr, une sécurité maximale.

Vos commentaires :


Unable to save captcha-image.