Dernière minute
Accueil » Actualité » Global Group – Hyundai Motors Company : signature du pacte d’association pour une usine de camions et de bus

Global Group – Hyundai Motors Company : signature du pacte d’association pour une usine de camions et de bus

Un pacte d’association a été signé lundi à Alger entre l’entreprise algérienne privée Global Group et le groupe sud-coréen Hyundai Motor Company pour la réalisation d’une usine de construction de camions et de bus à Batna.

Le pacte d’association a été signé par le P-dg de Global Groupe, Hassen Arbaoui, et le représentant de Hyundai Motor Company, Donho Choi, en marge du 5ème Forum d’affaires algéro-sud coréen co-présidé par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et son homologue sud-coréen, Lee Nak-Yon, en visite officielle du 16 au 18 décembre en Algérie.

Dans une déclaration à la presse, le secrétaire général de Global Group, Mohamed Tahar Boudiaf, a indiqué que cette future usine entrera en activité vers la fin de l’année 2019.

A ce propos, il a tenu à préciser que ce projet portera sur la construction de camions et de bus et non pas de montage, et qu’il est le premier du genre au niveau africain.

Ce pacte d’association, qui découle d’un accord conclu entre les deux parties au début de l’année 2018, porte sur un investissement de plus de 100 millions de dollars.

L’usine permettra la création d’au moins 5.000 emplois directs et indirects, ainsi qu’un taux intégration national d’environ 40% au démarrage du projet pour atteindre une fourchette oscillant entre 50 et 60% au cours des deux à trois années suivantes, a avancé le même responsable.

Selon les prévisions, les deux associés ambitionnent de produire « au plus vite » près de 40.000 unités de camions et bus par an.

Le géant sud-coréen Hyundai est déjà implanté sur le marché algérien pour le montage de véhicules légers notamment.

Pour rappel, la visite de trois jours du  Premier ministre sud-coréen s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération entre l’Algérie et la République de Corée liées par une Déclaration de partenariat stratégique signée en 2006 entre le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et son homologue sud-coréen.

Les échanges commerciaux entre l’Algérie et la Corée du Sud se sont établis à 2,3 milliards de dollars en 2017 composés de près de 700 millions de dollars d’exportations algériennes (14ème client de l’Algérie) et de 1,6 milliard de dollars d’exportations sud-coréennes (8ème fournisseur de l’Algérie).

APS